Retour

La césarienne est une intervention chirurgicale pratiquée lors de l’accouchement, qui consiste en une incision de la cavité abdominale pour faciliter le passage du bébé. La césarienne est une intervention très pratiquée en France : environ 20% des femmes y ont recours. L’incision est quasiment toujours réalisée de façon horizontale, et la marque laissée par l’incision met environ une année pour totalement cicatriser.

Comprendre le processus de cicatrisation d'une césarienne est essentiel pour optimiser le processus de guérison et limiter les désagréments post-opératoires. L'objectif est de vous permettre de vivre sereinement avec votre cicatrice et de vous réapproprier votre corps au terme de cette expérience majeure qu'est la maternité.

Quand disparaît une cicatrice de césarienne ? 

La césarienne concerne environ 1 accouchement sur 5. Elle a lieu sous anesthésie locale et parfois sous anesthésie générale. Le chirurgien procède à une ouverture par incision des différentes structures anatomiques qui composent l’abdomen : la peau, la graisse, les aponévroses, puis les muscles et le péritoine. L’incision est réalisée sur une dizaine de centimètres environ. Dans la grande majorité des cas, l’incision se fait de façon horizontale et est localisée au-dessus du pubis. Une fois l’incision réalisée au niveau inférieur de l’utérus, l’enfant est libéré et le placenta est retiré. Des points résorbables ou non, ou des agrafes sont alors posés.

Dans les premiers jours suivant l'accouchement,  une infirmière réalise la pose de pansements. Les points ou les agrafes sont retirés au bout de quelques jours (entre 5 et 10 jours). Le processus de cicatrisation dure environ un an. Les premières semaines, la cicatrice est encore rouge et gonflée. Après quelques mois, la couleur de la cicatrice évolue et prend une teinte rose pâle, puis blanchit au terme de la première année. Dans la majorité des cas, la forme finale de la cicatrice est une ligne blanche discrète souvent cachée par les poils pubiens. Cependant, tous les types de peau ne cicatrisent pas de la même façon. Il peut arriver que la cicatrice de césarienne reste boursouflée. Dans ce cas particulier, la pose de pansements compressifs, l'administration de médicaments, ou la pratique d'une opération chirurgicale peuvent être envisagés. 

Cicatrice césarienne - Image d'une cicatrice césarienne au niveau du bas-ventre d'une femme. La femme tient son bébé dans sa main gauche.

 

Est-ce qu’une cicatrice de césarienne peut se rouvrir ?

Les réouvertures de cicatrices de césarienne aussi appelées déhiscence de la cicatrice sont très rares et ne concernent qu'une minorité de mamans.

  • Infection : dans les premiers jours qui suivent l'arrivée du bébé, il se peut que la cicatrice de césarienne saigne, s’infecte, et suinte partiellement. Ces symptômes doivent être rapidement être pris en charge, et des soins adaptés doivent être prodigués pour limiter la progression de l'infection et les chances de rupture de la cicatrice. 
  • Points et agrafes qui sautent : il peut arriver que certains points ou agrafes de la cicatrice de césarienne sautent.  Il est alors impératif d’en faire part à l’équipe soignante qui pourra poser de nouveaux points.
  • Grossesses rapprochées : le fait d’avoir subi une première césarienne peut parfois engendrer des complications lors de la grossesse suivante, notamment si les grossesses sont rapprochées. La zone de cicatrisation de la césarienne est en effet une zone plus fragile et sensible de l'épiderme et le stress liée à une seconde grossesse rapprochée peut entrainer une déhiscence de la cicatrice.
  • Rupture utérine : lors d’une nouvelle grossesse, il peut également se produire une rupture de l’utérus au niveau de la zone de la cicatrice. 
  • Placenta accreta : le placenta peut s'implanter sur ou près de la cicatrice de césarienne. Si cela se produit, il y a un risque accru que le placenta pénètre plus profondément dans la paroi utérine qu'il ne le ferait normalement, menant à un placenta accreta.

Adhérence : quand mettre de la crème cicatrisante et masser la zone marquée par la césarienne ?

La cicatrice de la césarienne va évoluer pendant les premières semaines et mois qui suivent la césarienne, tout comme la douleur de la cicatrice. Au début, la sensibilité de la peau est généralement accrue et un sentiment de tiraillement peut être ressenti : c'est tout à fait normal. Après avoir pris soin d’éviter toute infection en désinfectant régulièrement la cicatrice, la peau va  devoir retrouver une certaine souplesse

Afin d’aider la peau à mieux cicatriser, des massages quotidiens peuvent être réalisés à l’aide de crèmes hydratantes réparatrices ou d’huiles. Ces massages doivent être doux et légers (évitez de trop appuyer) Généralement, il est conseillé d'attendre au moins un mois après l’intervention pour débuter les massages. Pratiquer des massages réguliers permet de prévenir la formation de zones d'adhérence au niveau de la cicatrice, et d'en diminuer la douleur. La question de l'adhérence revient régulièrement chez les mamans, car elle peut être désagréable. Toutefois c'est justement en aidant la peau à récupérer son élasticité le plus tôt possible que cet effet disparaîtra.

Le dermatologue, le gynécologue ou le médecin traitant pourront prescrire (ou vous orienter) vers des crèmes et huiles adaptées.

La recherche en matière de chirurgie continue de progresser, et les dernières avancées médicales convergent vers de nouvelles techniques de chirurgie qui permettraient de minimer l'ampleur des marques et cicatrices post opératoires.

Echanger avec un de nos gynécologues-obstétriciens

Combien de temps dure les douleurs après une césarienne et durant la période la cicatrisation ?

Généralement, les douleurs liées à la césarienne sont les plus fortes durant les jours qui suivent l’intervention. Une fois les effets de l’anesthésie générale ou locale dissipés, la douleur fait surface mais la prise d’antalgiques permet de diminuer cette douleur. De manière générale, la douleur post-opératoire s'étend sur quelques jours et s'atténue au fil du temps.

La cicatrice va ensuite provoquer des sensations de tiraillements pendant quelques semaines. Il est important, même si la cicatrice tire un peu, de se lever régulièrement en faisant attention à ne pas trop mobiliser ses muscles abdominaux. La reprise d'une activité sportive pourra se faire quelques semaines après l’intervention sans que cela n'interfère avec le processus de cicatrisation.

Comment éviter un bourrelet sur la cicatrice de césarienne ?

La cicatrisation complète de la césarienne prend environ un an. Généralement, la cicatrice est rouge et boursouflée les deux mois qui suivent l’intervention chirurgicale, ce qui donne l'impression d'un bourrelet : cet effet va s’atténuer avec le temps.  La mobilisation de la cicatrice par des massages quotidiens doux et adaptés à l’aide d'une crème hydratante permettra d’atténuer la formation d’un bourrelet. 

Après quelques mois, la cicatrice va devenir rose puis blanche. Afin de garantir que la cicatrice soit la plus harmonieuse possible, il convient d'être prudent afin d’éviter toute infection à la sortie de la maternité. Les premiers jours, c’est l’infirmière qui se chargera de poser les pansements. Ensuite, la cicatrice devra être soigneusement lavée et désinfectée. Le lavage pourra se faire en utilisant un savon neutre peu agressif. La cicatrice devra être séchée par tamponnage pour éviter d’irriter la peau. Les bains devront être évités pendant un mois. Il faudra également  éviter l’exposition au soleil pendant au moins quatre semaines.

Accouchement : qui choisir ? Gynécologue ou sage-femme ?

Sage-femme

Une sage-femme (on parle de maïeuticien pour les hommes) est une professionnelle de santé spécialiste de la femme enceinte et du nouveau-né. Elle accompagne la femme avant, pendant et après l’accouchement. Elle intervient dans le cadre de l'intégralité du processus menant à la naissance. Elle travaille donc avec d’autres professionnels de santé, comme les gynécologues et/ou obstétriciens, qui sont habilités à prendre en charge de potentielles pathologies obstétriques. La sage femme joue un rôle important dans la prévention, le dépistage et l’éducation à la santé.

💡 Depuis fin 2023, les femmes enceintes peuvent déclarer une sage-femme référente. Cette déclaration se fait au moment où la femme enceinte déclare sa grossesse, ou plus tard, jusqu’au 5e mois de la grossesse. C’est cette référente qui assurera le suivi de la grossesse de la future maman et sera sa principale interlocutrice tout au long du parcours de maternité.

Vous pouvez trouver une référente sur le site d’ELSAN.

Gynécologue

La gynécologie prend en charge tout ce qui touche aux organes et hormones sexuels spécifiques à la femme. Le ou la gynécologue-obstétricienne intervient spécifiquement pour la phase de l’accouchement. Ces spécialistes prennent également en charge toutes les pathologies en lien avec ce domaine. Le ou la gynécologue est notamment amenée à suivre la grossesse et le développement de l’enfant à naître, en collaboration avec la sage-femme.

 

Cet article médical a été relu et validé par un  ou une soignante spécialiste de la prise en charge des femmes enceintes au sein d’un établissement ELSAN, groupe leader de l’hospitalisation privée en France. Il a un but uniquement informatif et ne se substitue en aucun cas à l’avis de votre médecin, seul habilité à poser un diagnostic.

Pour établir un diagnostic médical précis et correspondant à votre cas personnel ou en savoir davantage et avoir plus d’informations sur votre pathologie, nous vous rappelons qu’il est indispensable de prendre contact et de consulter un médecin.

Vous trouverez ci-dessous la liste des gynécologuessages-femmes ou maïeuticiens exerçant dans nos établissements, à proximité de chez vous.

Prenez tout de suite rendez-vous ! 

Obtenez un rendez-vous en moins de 5 min avec l'un de nos praticiens en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux dans un établissement près de chez vous !
 

Prenez tout de suite rendez-vous ! 

Obtenez un rendez-vous en moins de 5 min avec l'un de nos praticiens en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux dans un établissement près de chez vous !
 

Vos questions les plus fréquentes

Quel massage sur une césarienne douloureuse, avec agrafe ou sur une cicatrice gonflée ?

Avant de commencer à masser votre cicatrice de césarienne, il est important de consulter votre médecin ou sage-femme. Ils pourront vous donner des conseils individualisés en fonction de l'avancée du processus de guérison et la nature de vos douleurs.

En général, il est recommandé d'attendre au moins 3 à 4 semaines après l'accouchement avant de commencer à masser votre cicatrice.

Voici quelques conseils généraux sur les massages pour une césarienne douloureuse.

Pour une cicatrice douloureuse sans agrafes, points de suture ou gonflement :

  • Massage doux : utilisez vos doigts pour effectuer de légers effleurages circulaires sur la cicatrice, en exerçant une pression très légère.
  • Huile de massage : appliquez une huile de massage cicatrisante, comme l'huile d'amande douce ou l'huile de rose musquée, avant de commencer le massage.
  • Fréquence : massez votre cicatrice 2 à 3 fois par jour pendant 5 à 10 minutes.

Pour une cicatrice avec agrafes :

  • Évitez de toucher directement les agrafes.
  • Massez doucement la zone périphérique aux agrafes pour favoriser la circulation sanguine et réduire l'inflammation.

Une fois les agrafes retirées (généralement 7 à 10 jours après l'accouchement), vous pouvez suivre les conseils pratiques de massage pour les cicatrices sans agrafes.

Pour une cicatrice gonflée :

  • Appliquez une compresse froide sur la zone gonflée pendant 10 à 15 minutes plusieurs fois par jour pour réduire l'inflammation.
  • Massez doucement la zone autour de la cicatrice gonflée pour favoriser le drainage lymphatique.
  • Évitez d'appuyer trop fort sur la cicatrice.

En cas de douleur importante, de rougeur, de gonflement ou de suintement au niveau de la cicatrice, consultez immédiatement votre médecin. N'oubliez pas que chaque individu guérit différemment et qu'il est important d'être à l'écoute de son corps. Si vous avez des questions ou des inquiétudes concernant votre cicatrice de césarienne, n'hésitez pas à en parler à votre médecin ou autre professionnel de santé qualifié.

Instruments obstétriques

Image

1er

acteur de la santé privée en France

Image

28 000

collaborateurs

Image

34 000

naissances par an

Image

4,9 million

patients traités par an

Image

7 500

praticiens

Image

212

établissements et centres