Scintigraphie osseuse

La scintigraphie osseuse est une technique d’imagerie médicale qui utilise une petite quantité d’isotope radioactif pour détecter les lésions osseuses. Cette technique est également appelée « scanner osseux » ou « scan osseux ».

Trouver un spécialiste en Radiologie à proximité

Prendre rendez-vous en ligne

Retour

Examen effectué au sein du service de médecine nucléaire, la scintigraphie osseuse a pour objectif de poser le diagnostic et de faire le suivi médical de différents types de maladies osseuses (traumatique, rhumatismale, infectieuse ou tumorale).

Définition : Qu’est-ce que la scintigraphie osseuse ?

La scintigraphie osseuse est un examen d'imagerie nucléaire qui consiste à utiliser :

  • Un produit faiblement radioactif, aussi nommé "traceur radioactif" ;
  • Une caméra spéciale, capable de détecter la radioactivité, appelée gamma caméra ;
  • Un ordinateur permettant de visualiser les structures osseuses.

Les cellules et les tissus abîmés ou modifiés absorbent davantage le traceur. Par exemple, une scintigraphie osseuse du pied est prescrite pour déterminer quelle est l’origine d'une douleur squelettique inexpliquée au niveau du pied ; une scintigraphie osseuse du genou permettra de diagnostiquer une infection ou une blessure osseuse qu’une radiographie classique ne sera pas en mesure de montrer. Ainsi, la scintigraphie osseuse est employée pour diagnostiquer l’arthrose. La scintigraphie osseuse effectuée en cas de cancer a pour but de visualiser des métastases osseuses.

Le prix de la scintigraphie osseuse est entièrement pris en charge par l’Assurance maladie et la complémentaire santé, car il s’agit d’un examen d’imagerie prescrit par un médecin. Seuls des dépassements d’honoraires peuvent être exigés dans certains établissements – un devis doit vous être fourni au préalable.

Qu’est-ce qu’une métastase osseuse : comment détecter un cancer par une scintigraphie ?

Une métastase osseuse est une tumeur cancéreuse qui s'est propagée (les médecins disent également "métastasée") à l'os à distance de l'emplacement d'origine de la tumeur, par exemple le sein ou la prostate. La scintigraphie osseuse détecte efficacement les métastases.

Pourquoi faire un examen des os avec une scintigraphie osseuse ?

La scintigraphie osseuse du corps entier permet de diagnostiquer un large spectre de pathologies et de troubles osseux, en particulier :

  • Une ou des fractures ;
  • L’arthrite ;
  • La maladie de Paget, une pathologie osseuse chronique entraînant des douleurs et une déformation osseuse et pouvant mener à la surdité ;
  • Un cancer des os ;
  • Des métastases osseuses provoquées par une tumeur cancéreuse touchant un organe ou des tissus distants ;
  • Une infection articulaire ou touchant des prothèses articulaires ou osseuses.

Comment se préparer à une scintigraphie osseuse ?

Il n’est pas nécessaire de suivre un régime alimentaire particulier avant une scintigraphie osseuse, ni d'être à jeun ou d’interrompre ses traitements médicamenteux habituels le jour de l’examen. Il est conseillé de se rendre à l’examen vêtu d’habits confortables et amples - vous les garderez le temps de l’examen -, et de penser à retirer les objets métalliques et les bijoux qui altèreraient la qualité des clichés.

La quantité de traceur radioactif injectée est très faible, donc ne nécessite pas de prendre des précautions contre l'exposition radioactive. L'injection du produit peut provoquer une légère gêne, mais pas autant qu’une simple prise de sang. Certaines personnes peuvent déclencher une réaction allergique au traceur, mais c’est très rare. Les patients allergiques à certains médicaments, aux produits de contraste ou au latex doivent l’indiquer à leur médecin.

La seule contre-indication qui existe pour une scintigraphie osseuse concerne les femmes enceintes ou susceptibles de l’être, car la scintigraphie osseuse induit un danger de lésion pour le fœtus. Les femmes en âge de procréer doivent donc faire une analyse de sang pour déterminer si elles sont enceintes 3 jours avant l’examen. Les femmes qui allaitent leur bébé doivent également en informer leur médecin, car le traceur contamine le lait maternel.

Quel est le déroulement et la durée d'une scintigraphie osseuse ?

Une scintigraphie osseuse se déroule en deux étapes : d’abord l’injection, puis la scintigraphie proprement dite.

Le traceur radioactif est injecté dans une veine de la main ou du bras. À la question "Combien de temps dure une scintigraphie osseuse ? ", la réponse varie : le temps nécessaire entre l'injection et la scintigraphie fluctue en fonction de l’objectif de l'examen. Certaines images peuvent ainsi être effectuées immédiatement après l'injection. Toutefois, dans la majorité des cas, la scintigraphie est réalisée entre 2 et 4 heures après l’injection, afin que le traceur ait eu le temps de circuler et d'être absorbé par les os. Pendant l’attente, il est indispensable de boire une quantité importante d’eau. Lors de la scintigraphie, vous êtes allongé(e) sur une table d’examen, pendant que la caméra gamma, au bout d’un bras motorisé, passe au-dessus de votre corps sans vous toucher. La scintigraphie proprement dite peut durer 1 heure et est totalement indolore. Votre médecin peut demander une scintigraphie couplée à un scanner, notamment si vous souffrez d’une affection particulièrement profonde ou localisée dans un endroit particulièrement difficile à visualiser.

scintigraphie osseuse

 

Quelles sont les complications et effets secondaires possibles d’une scintigraphie osseuse ?

Une scintigraphie osseuse ne comporte pas d’effets secondaires et ne nécessite aucun suivi spécifique. Vous devrez simplement boire beaucoup d'eau les deux jours suivant l’examen pour éliminer totalement le traceur radioactif de votre organisme.

Comment lire les résultats d’une scintigraphie osseuse anormale ?

Pour une scintigraphie osseuse, le résultat est interprété par un médecin spécialisé dans la lecture de ce type d’examen. Une scintigraphie osseuse anormale se caractérise par des zones appelées "points chauds", qui apparaissent d’une couleur plus sombre que les "points froids", plus clairs. La scintigraphie osseuse montre ainsi les anomalies du métabolisme osseux et des articulations, mais elle ne permet pas d’en déterminer la cause, il est nécessaire d’effectuer d’autres examens pour cela.

scintigraphie osseuse

 

Quelles sont les suites et précautions après une scintigraphie osseuse ?

À l’issue de la scintigraphie osseuse, vous pouvez reprendre vos activités normalement et retourner chez vous, aucune période d’observation à l’hôpital n’est nécessaire, vous pouvez même conduire. La seule contrainte est de boire beaucoup d'eau pendant les 2 jours suivants, afin d'éliminer le produit de contraste présent dans votre organisme. Consultez immédiatement votre médecin si vous éprouvez une douleur, une rougeur ou un gonflement autour du site d'injection.

Cet article médical a un but uniquement informatif et ne se substitue en aucun cas à l’avis de votre médecin, seul habilité à poser un diagnostic.

Pour établir un diagnostic médical précis et correspondant à votre cas personnel ou en savoir davantage et avoir plus d’informations sur votre pathologie, nous vous rappelons qu’il est indispensable de prendre contact et de consulter un médecin.

Vous trouverez ci-dessous, les praticiens radiologues au sein des hôpitaux privés ELSAN, qui vous reçoivent en RDV près de chez vous, dans l’un de nos établissements.

Vos questions fréquemment posées :

Est-ce qu' une scintigraphie osseuse fait mal ?

Non, une scintigraphie osseuse est un examen totalement indolore.

Comment se préparer pour passer une scintigraphie ?

Il n'y a pas de précautions particulières avant de passer une scintigraphie. Il n'est pas nécessaire d'être à jeun ou de suivre un régime alimentaire particulier. La seule contre-indication concerne les femmes enceintes car la scintigraphie osseuse peut entraîner des lésions pour le fœtus.

Quand prescrit-on une scintigraphie osseuse ?

La scintigraphie osseuse est une technique d'imagerie médicale permettant de détecter les lésions osseuses en vue de diagnostiquer une maladie. Elle est prescrite lorsque le médecin soupçonne une lésion osseuse, une infection, une inflammation ou une tumeur.

Combien de temps dure une scintigraphie ?

La scintigraphie osseuse dure environ 1 heure et est réalisée en général entre 2 et 4h après l'injection du produit de contraste.

Image

1er

opérateur de santé privé en France

Image

28 000

collaborateurs

Image

45 000

naissances par an

Image

2 200 000

de patients chaque année

Image

7 500

médecins

Image

137

établissements