Ostéodensitométrie

L'ostéodensitométrie est une technique de mesure de la densité osseuse, c'est-à-dire de la quantité de minéraux dans les os. Elle est utilisée pour détecter les pertes osseuses, notamment chez les personnes atteintes d'ostéoporose ou sujettes de fractures.

Trouver un spécialiste en orthopédie à proximité

Prendre rendez-vous en ligne

Retour

L’ostéodensitométrie est un examen fréquemment prescrit chez les seniors. La perte de densité osseuse est un risque lié à l’âge, elle est notamment responsable de fractures diverses et variées.

Définition : Qu’est-ce qu’une ostéodensitométrie ou examen de densitométrie osseuse ?

L’ostéodensitométrie est une forme de radiographie, et nécessite donc l’usage des rayons X. Cet examen permet au spécialiste d’évaluer la densité des os ou minéralisation, notamment grâce à la masse de calcium contenu dans le squelette. En principe, le médecin généraliste ou spécialiste le prescrit en cas de suspicion d’ostéoporose, pathologie qui touche les os et qui les endommage.

 

Les seniors sont les personnes les plus à risque de présenter une ostéoporose. Néanmoins, il est important de préciser que d’autres catégories d’âge peuvent être concernées par cette maladie des os.

 

À l’issue de l’examen d’ostéodensitométrie, le médecin prescripteur est en mesure d’établir un diagnostic, et de prescrire un traitement adapté pour traiter l’ostéoporose, responsable de la détérioration de la densité osseuse.

Dans quels cas faire une ostéodensitométrie ?

Une personne qui présente des signes d’ostéoporose devrait se voir prescrire un examen d’ostéodensitométrie.

Les signes ne sont pas flagrants, mais une personne sujette à des fractures ou qui a déjà eu des fractures fait partie des patients qui doivent être surveillés. D’autres circonstances nécessitent une surveillance pour ostéoporose :

  • un problème de la thyroïde (hyperthyroïdie) ;
  • une maigreur avec un indice de masse corporelle inférieur à 18 ;
  • une prise régulière de corticoïdes ;
  • une ménopause précoce ;
  • une dénutrition. 

Cette liste n’est pas exhaustive. En cas de doute, il est important de s’adresser à un professionnel de santé.

Quels sont les facteurs de risque de l’ostéoporose ?

Des facteurs de risque de l’ostéoporose ont été identifiés, parmi eux :

  • le tabagisme ;
  • l’alcool ;
  • le manque d’activité physique. 

Ces risques sont qualifiés d’évitables. En effet, des changements dans les habitudes de vie peuvent avoir une influence positive sur l’état de santé, et permettre, dans certains cas, de réduire le risque de développer l’ostéoporose.

Quelle est la préparation nécessaire pour passer un examen de radiologie d’ostéodensitométrie ?

L’examen d’ostéodensitométrie est indolore, c’est-à-dire que le patient ne ressent pas de douleur, et ne nécessite donc aucune préparation. Il est donc possible de s’y rendre à n’importe quel moment de la journée. Les patients peuvent boire et manger avant l’examen. Être à jeun n’est pas une nécessité. Comme il s’agit d’une radiographie, il faut juste ne pas avoir d’objets métalliques sur soi lors de l’examen : boutons, baleines de soutien-gorge, fermetures éclair, bijoux, etc.

Ostéodensitométrie

 

Comment se déroule l’examen de l’ostéodensitométrie ?

L’examen d’ostéodensitométrie est très rapide. Il dure au maximum 20 minutes. Il n’est pas contraignant. Certains centres de radiologie demandent parfois au patient de se changer pour porter une chemise d’hôpital.

 

En arrivant au centre de radiologie, le patient se rend à l’accueil, et fournit son ordonnance ainsi que sa carte vitale et sa carte de mutuelle. Ces informations permettent un meilleur remboursement de l’Assurance maladie et de l’organisme complémentaire. À cette occasion, la secrétaire médicale prend les informations sur le médecin prescripteur, et peut ainsi lui transmettre les résultats.

 

Le patient s’installe ensuite dans la salle d’examen avec le radiologue. Ce dernier lui demande de s’allonger pour procéder à l’examen. Le patient s’allonge sur le ventre, car cet examen se pratique au niveau du dos.

 

Une fois cet examen réalisé, les résultats sont immédiats. Le radiologue peut alors faire son rapport.

 

Les résultats de l’ostéodensitométrie sont envoyés au médecin prescripteur, qui se charge de les transmettre au patient. Un rendez-vous est nécessaire en cas d’ostéoporose pour mettre en place le traitement médical adapté.

Quelle interprétation faire des résultats de cet examen de densité des os ?

La densitométrie osseuse d’un patient est déterminée en fonction du T-Score. Cette échelle classe la densité osseuse de 0 à + 4 et — 4. Entre -1 et 4, la densité est considérée comme normale et ne nécessite aucun traitement particulier.

 

Entre -2,5 et -1, on parle d’ostéopénie. Ce problème de santé doit être traité pour éviter l’ostéoporose. L’ostéoporose est diagnostiquée quand le score du patient se situe entre -2,5 et -4 et au-delà.

 

L’ostéopénie peut être partiellement maîtrisée par la prise de calcium et de vitamine D. Il est aussi conseillé d’avoir une bonne hygiène de vie, notamment une alimentation saine et une activité physique régulière. Cela pourrait permettre d’éviter l’ostéoporose, une pathologie plus grave, qui augmente de manière notoire le risque de fractures osseuses. Il existe des traitements contre l’ostéoporose, utilisés pour réduire le risque de fractures. Néanmoins, une fois déclarée, cette maladie devient chronique. Il n’existe à ce jour aucun traitement permettant d’en guérir.

Quelles sont les contre-indications à l’ostéodensitométrie ?

L’ostéodensitométrie n’est pas recommandée dans les cas suivants :

  • grossesse ;
  • personnes qui viennent de réaliser une coloscopie ou une scintigraphie osseuse.



 

Cet article médical a été relu et validé par un médecin spécialiste en radiologie au sein d’un établissement ELSAN, groupe leader de l’hospitalisation privée en France. Il a un but uniquement informatif et ne se substitue en aucun cas à l’avis de votre médecin, seul habilité à poser un diagnostic.

Pour établir un diagnostic médical précis et correspondant à votre cas personnel ou en savoir davantage et avoir plus d’informations sur votre pathologie, nous vous rappelons qu’il est indispensable de prendre contact et de consulter un médecin.

Vous trouverez ci-dessous, les médecins radiologues au sein des hôpitaux privés ELSAN, qui vous reçoivent en RDV près de chez vous, dans l’un de nos établissements.

Vos questions fréquemment posées :

Pourquoi faire une ostéodensitométrie ?

L’ostéodensitométrie est un examen médical qui permet de détecter une perte osseuse, notamment chez les personnes âgées ou à risque de fractures.

Quand faut-il faire une ostéodensitométrie ?

L’ostéodensitométrie est un examen médical permettant de diagnostiquer l’ostéoporose et de surveiller l’évolution de la maladie. Il est recommandé de faire un examen tous les deux ans chez les femmes à partir de 50 ans et chez les hommes à partir de 70 ans.

Faut-il se déshabiller pour une ostéodensitométrie ?

Il n'y a pas de règles particulières, excepté le fait de ne pas porter d'objets métalliques.

Image

1er

opérateur de santé privé en France

Image

28 000

collaborateurs

Image

45 000

naissances par an

Image

2 200 000

de patients chaque année

Image

7 500

médecins

Image

137

établissements