Doppler

Un doppler est un appareil destiné à évaluer le flux sanguin dans les vaisseaux. Il permet de détecter la présence d’un rétrécissement ou d’une obstruction des vaisseaux, ainsi que le débit sanguin.

Trouver un spécialiste en Radiologie à proximité

Prendre rendez-vous en ligne

Retour

Que ce soit avant une opération ou pour poser un diagnostic, un doppler peut être indiqué. Pour éviter toute inquiétude, il est judicieux pour le patient ou sa famille de se renseigner au préalable sur cette technique d’imagerie médicale qu’est le doppler et sur son déroulement.

Définition : qu’est-ce qu’un doppler ou un echo doppler ?

L’échodoppler et le doppler sont des techniques qui relèvent de l’imagerie médicale, au même titre que la radiographie et le scanner. Toutefois, il s’agit d’examens médicaux qui n’utilisent pas les rayons X, mais les ultrasons, soit une "vibration de même nature que le son, mais de fréquence trop élevée […] pour que l'oreille humaine puisse la percevoir", et des sondes, avec des images alors retransmises en direct sur un écran vidéo et exploitables par le médecin radiologue.

Un doppler permet d’apprécier le débit sanguin, la vitesse et la quantité de l’écoulement sanguin, dans les vaisseaux sanguins : les veines et les artères.

Comme son nom l’indique, l’échographie doppler associe quant à elle le doppler à l’échographie, et ce afin de pouvoir observer en même temps la forme des vaisseaux sanguins et de diagnostiquer par conséquent certaines pathologies. Mais quelles différences existe-t-il entre un doppler veineux et un doppler artériel ?

Doppler veineux

Un échodoppler veineux laisse apprécier la circulation du sang, le débit sanguin dans les veines, ces vaisseaux qui ramènent le sang des organes vers le cœur. Il facilite ainsi le diagnostic de varices, de caillots sanguins et de thrombose veineuse (formation d'un caillot sanguin dans une veine) et permet aussi d’en suivre l’évolution.

Doppler artériel

Un échodoppler artériel permet quant à lui d’observer le débit sanguin dans les artères, ces vaisseaux qui véhiculent le sang du cœur vers les organes. Il est utilisé avant ou après une opération, ou encore pour diagnostiquer une pathologie artérielle : présence de plaques d’athérome et donc rétrécissement d’une artère, dilatation ou occlusion d’une autre.

Pourquoi faire un doppler ou une échographie doppler ?

Un doppler ou échodoppler permettant d’apprécier la qualité du flux sanguin et d’observer d’éventuels "obstacles" dans les vaisseaux, il est recommandé par un professionnel de santé pour poser ou confirmer un diagnostic. On pense notamment aux varices et aux phlébites ou thromboses veineuses.

Associés ou non à d’autres examens d’imagerie médicale tels que le scanner ou l’IRM (imagerie par résonance magnétique), l’échodoppler cardiaque l’échodoppler des membres inférieurs et l’échodoppler des troncs supra-aortiques (échodoppler TSA) peuvent également être conseillés avant une opération, après une intervention, ou tout bonnement pour contrôler, pour surveiller : rétrécissement, anévrisme (dilatation) ou occlusion d’une artère.

Comment se préparer à un doppler ?

Pour éviter toute inquiétude, il est judicieux de se renseigner au préalable sur les différents examens d’imagerie médicale prescrits par son médecin, comme le sont le doppler et l’échodoppler. Habituellement, cette technique ne nécessite pas de préparation particulière, hormis les démarches "administratives" ordinaires lors d’une consultation médicale : préparation du sac contenant l’ordonnance et le courrier du médecin, la carte vitale, la carte de mutuelle ou de tiers payant, un moyen de paiement, ainsi que les comptes rendus des précédents examens d’imagerie médicale en lien avec le doppler ou l’échodoppler à venir.

Attention toutefois, dans certains cas il est nécessaire de se présenter à jeun, d’où l’intérêt de bien écouter et noter les recommandations préalablement données par son médecin. On pense notamment au doppler et à l’échodoppler des artères localisées au niveau de l’abdomen ou au niveau des reins, pour lesquels il est généralement demandé de ne pas avoir mangé ni bu durant les 4 heures précédant l’examen.

Enfin, pour un doppler vasculaire, un doppler artériel ou un échodoppler, il ne faut pas être pressé et plutôt s’attendre à un examen pouvant durer jusqu’à une trentaine de minutes, la durée moyenne se situant entre 10 et 30 minutes.

Comment se passe un examen doppler ?

Le doppler et l’échodoppler utilisent les ultrasons et ne sont pas des examens d’imagerie médicale douloureux. Ils permettent à la fois d’apprécier la circulation sanguine, soit la vitesse, la quantité du flux sanguin, et d’observer la forme des vaisseaux sanguins.

Après un interrogatoire et une présentation de l’examen, le professionnel de santé (médecin radiologue, cardiologue, angiologue…) chargé de l’échodoppler des membres inférieurs ou de l’échodoppler des troncs supra-aortiques, par exemple, vous demandera de vous dévêtir, de vous allonger, et appliquera sur la zone concernée un gel de contact empêchant le passage de l’air et facilitant, par là même, la transmission des ultrasons.

Par la suite, il appliquera une sonde et procédera alors à un examen attentif des images durant une trentaine de minutes au maximum en déplaçant la sonde le long des vaisseaux. Enfin, le gel sera enlevé, une nouvelle analyse des clichés sera effectuée, et un compte rendu du doppler sera réalisé auprès du patient.

doppler

 

Quelles sont les complications possibles d’un doppler des jambes, cardiaque ou TSA ?

Un doppler des jambes, un doppler cardiaque ou encore un doppler TSA sont des examens indolores des réseaux veineux.

Par ailleurs, ils n’entraînent pas d’effets secondaires ni de complications, car il n’y a pas d’irradiation dans ce type d’imagerie médicale : pour les échodopplers, il s’agit pour ainsi dire d’échos avec des ultrasons. Le doppler artériel, le doppler vasculaire et l’échodoppler ne présentent donc pas de risque pour la santé et peuvent être prescrits à tout âge ainsi que chez la femme enceinte.

Comment interpréter les résultats d’un doppler vasculaire?

Suite au doppler TSA, au doppler cardiaque ou à l’échodoppler des membres inférieurs et à l’examen attentif des images, c’est le professionnel de santé ayant été chargé du doppler qui sera à même d’analyser les clichés et d’interpréter les résultats. Un compte rendu oral sera alors réalisé et un compte rendu écrit sera imprimé en deux exemplaires avant d’être transmis : un premier exemplaire pour le patient et un deuxième exemplaire pour le médecin ayant prescrit le doppler.

En fonction des résultats du doppler, la conduite à tenir peut consister en une nouvelle consultation avec le médecin prescripteur ou en de nouveaux examens d’imagerie médicale. Un traitement pourra également être mis en place.

doppler

Quelles sont les suites après un doppler ?

Après un doppler vasculaire, un doppler artériel ou un échodoppler pouvant durer de 15 à 30 minutes, le gel de contact sera retiré et un compte rendu oral à destination du patient sera effectué.

Suite à l’entretien, ce dernier pourra quitter le centre d’imagerie médicale en toute quiétude puisque le doppler n’est pas douloureux et n’entraîne pas d’effets secondaires ni de complications.

Les suites dépendent quant à elles des résultats de l’examen et seront énoncées à la fois par le médecin radiologue et par le médecin prescripteur.

Cet article médical a un but uniquement informatif et ne se substitue en aucun cas à l’avis de votre médecin, seul habilité à poser un diagnostic.

Pour établir un diagnostic médical précis et correspondant à votre cas personnel ou en savoir davantage et avoir plus d’informations sur votre pathologie, nous vous rappelons qu’il est indispensable de prendre contact et de consulter un médecin.

Vous trouverez ci-dessous, les praticiens radiologues au sein des hôpitaux privés ELSAN, qui vous reçoivent en RDV près de chez vous, dans l’un de nos établissements.

Vos questions fréquemment posées :

Quel est le but de l'échographie doppler ?

L'échographie Doppler est une technique d'imagerie médicale qui permet de visualiser et d'analyser le mouvement des fluides dans le corps, tels que le sang dans les vaisseaux sanguins. Cette technique est principalement utilisée pour diagnostiquer des problèmes vasculaires.

Quelle est la différence entre une échographie et un doppler ?

Le doppler permet d'analyser les conditions d'écoulement du sang tandis que l'échographie permet de visualiser les vaisseaux et leurs structures.

Image

1er

opérateur de santé privé en France

Image

28 000

collaborateurs

Image

45 000

naissances par an

Image

2 200 000

de patients chaque année

Image

7 500

médecins

Image

137

établissements