Endoscopie

L’endoscopie, aussi appelée fibroscopie, est un examen médical permettant d’explorer l’intérieur de l’organisme à l’aide d’un instrument appelé endoscope. Il existe différents types d’endoscopie selon l’organe à explorer.

Trouver un spécialiste en Radiologie à proximité

Prendre rendez-vous en ligne

Retour

L’endoscopie ou fibroscopie est un examen d’imagerie médicale auquel on peut être confronté au cours de la vie. Pour être serein le jour J avant une endoscopie, il est bon de connaître son déroulement et sa durée.

Définition : qu’est-ce qu’une endoscopie ou fibroscopie ?

Une endoscopie est un examen peu invasif qui relève de l’imagerie médicale et qui permet d’obtenir des images de l’intérieur d’un organe ou d’une cavité (endoscopie, avec l’élément endo-, signifiant "en dedans"), au même titre que la radiographie, le scanner ou l’échodoppler, et de les exploiter.

L’endoscopie se voit habituellement recommandée dans un but diagnostique ou pour des interventions chirurgicales mineures. Elle est réalisée à l’aide d’un endoscope possédant lui-même une tige rigide ou souple, dont la taille et le diamètre dépendent de la zone à examiner, une source de lumière et une caméra endoscopique, notamment.

On distingue entre autres l’endoscopie digestive haute de l’endoscopie digestive basse (ou coloscopie) et il faut savoir que le terme fibroscopie (fibroscopie, avec fibro-, élément exprimant un rapport avec la fibre optique qu’il contient) est lui aussi employé pour désigner l’examen.

Qu’est-ce qu’une endoscopie digestive haute ?

Une endoscopie digestive haute est un examen médical permettant d’explorer, comme son nom l’indique, la partie haute du système digestif, soit l’œsophage, l’estomac (gastroscopie) et l’intestin grêle.

Qu’est-ce qu’une endoscopie digestive basse ?

Une endoscopie digestive basse est, elle aussi, un examen relevant de l’imagerie médicale, permettant ici de visualiser la partie basse du système digestif, c’est-à-dire l’intestin grêle, le côlon ou gros intestin (coloscopie) et le rectum (rectosigmoïdoscopie).

Quels sont les instruments de l’endoscopie (fibroscopie) ?

L’endoscopie et la fibroscopie permettent de visualiser, d’observer l’intérieur d’un organe ou d’une cavité et d’en obtenir des images. Pour cela, le professionnel de santé chargé de l’examen utilise un endoscope, soit un câble rigide ou plus souple possédant une source de lumière et une caméra endoscopique.

Pour une endoscopie, la taille et le diamètre du câble sont adaptés à la zone à explorer, et il faut savoir qu’il existe différents types d’endoscopes :

  • L’endoscope optique rigide (câble rigide muni de lentilles)
  • Le fibroscope (câble souple en fibre optique)
  • Le vidéo-endoscope.

endoscopie deroulement

 

Pourquoi faire une endoscopie ou fibroscopie ?

Une endoscopie ou fibroscopie et, de manière plus spécifique, une gastroscopie, une coloscopie ou encore une fibroscopie pulmonaire sont des examens médicaux mini-invasifs qui permettent d’obtenir des images de l’intérieur des organes et cavités. De ce fait, l’endoscopie est habituellement prescrite pour trouver la cause de certains symptômes, dans un but diagnostique (endoscopie diagnostique), c’est-à-dire pour dépister des troubles ou des pathologies.

Toutefois, l’endoscopie ou fibroscopie servent également lors d’interventions chirurgicales mineures (endoscopie chirurgicale) : dans ce cas précis, l’endoscope est alors associé à du matériel chirurgical spécifique permettant de prélever un échantillon de tissu ou d’opérer un kyste synovial rachidien, par exemple.

Quels sont les types d’endoscopie ?

Il existe différents types d’endoscopie selon la zone à explorer. On pense notamment à la fibroscopie digestive, c’est-à-dire l’endoscopie digestive haute (œsophage, endoscopie de l’estomac, intestin grêle) et l’endoscopie digestive basse (intestin grêle, côlon, rectum), à la fibroscopie pulmonaire, comme la bronchoscopie (bronches), et à la cystoscopie (vessie).

Selon l’organe ou la cavité à observer ou à traiter, il existe également plusieurs types d’endoscopie : endoscopie diagnostique et endoscopie chirurgicale, elles-mêmes requérant du matériel adapté à l’intervention (endoscope optique rigide, fibroscope ou vidéo-endoscope).

Comment se préparer à une fibroscopie ou endoscopie ?

Une fibroscopie ou endoscopie est un examen mini-invasif prescrit par un médecin, qui se déroule généralement dans un hôpital ou une clinique, d’où l’importance de préparer ordonnance et courrier du médecin prescripteur, carte vitale, carte de mutuelle ou de tiers payant, moyen de paiement et comptes rendus des précédents examens en lien avec l’endoscopie à venir.

Selon les cas, la fibroscopie peut être réalisée sous anesthésie locale ou générale (coloscopie, par exemple) et nécessiter d’être à jeun. Une information sera donnée au préalable par le médecin prescripteur, l’anesthésiste, voire le médecin gastro-entérologue.

Enfin, il est bon de savoir que l’endoscopie est un examen qui peut certes être inconfortable, mais qui n’est pas douloureux pour autant.

Comment se passe une fibroscopie ou endoscopie : durée et déroulement ?

Comment se déroule une fibroscopie ou endoscopie ? Après un interrogatoire, une présentation de l’examen, une anesthésie locale ou générale, le professionnel de santé chargé de la fibroscopie digestive ou de la fibroscopie pulmonaire introduira l’endoscope par les voies naturelles (comme la bouche ou l’anus) ou par incision, et procédera alors à un examen attentif des organes et cavités. Selon les cas, il pourra également faire passer du matériel chirurgical, par exemple pour prélever un échantillon de tissu ou retirer un kyste.

Combien de temps dure une endoscopie ou fibroscopie ? La durée d’une endoscopie est en fonction du type d’endoscopie (fibroscopie diagnostique ou fibroscopie chirurgicale), une fibroscopie œso-gastro-duodénale durant par exemple quelques minutes.

Le retour à la maison est lui aussi dépendant du type d’intervention (endoscopie diagnostique ou chirurgicale, anesthésie locale ou générale…).

endoscopie

 

Quelles sont les complications et risques possibles d’une fibroscopie ?

Une fibroscopie est un examen qui peut être gênant, inconfortable, mais qui n’est pas douloureux.

Après une endoscopie ou fibroscopie, des ballonnements et des douleurs abdominales peuvent faire leur apparition, mais elles ne sont habituellement pas graves. Dans tous les cas, en présence de symptômes inconfortables ou anormaux, il convient de consulter son médecin traitant ou gastro-entérologue.

Les incidents graves liés à l’anesthésie ou au passage de l’endoscope et du matériel chirurgical restent quant à eux relativement rares.

Comment interpréter les résultats d’une endoscopie ?

Suite à une endoscopie digestive haute, une endoscopie digestive basse ou une fibroscopie pulmonaire, c’est le professionnel de santé ayant été chargé de l’examen qui sera à même d’interpréter les résultats et de renseigner le patient et son médecin prescripteur sur la conduite à tenir.

Quelles sont les suites d’une fibroscopie médicale ?

Après une fibroscopie ou une endoscopie, la durée du séjour à l’hôpital ou à la clinique et de la convalescence est fonction du type d’intervention (endoscopie diagnostique ou chirurgicale, anesthésie locale ou générale…), néanmoins il est fréquent de quitter l’hôpital dès le lendemain d’une chirurgie endoscopique du rachis sous anesthésie générale, par exemple.

Les suites d’une fibroscopie ou endoscopie dépendent quant à elles des résultats de l’examen et seront énoncées à la fois par le professionnel de santé ayant réalisé la fibroscopie et par le médecin prescripteur.

Cet article médical a un but uniquement informatif et ne se substitue en aucun cas à l’avis de votre médecin, seul habilité à poser un diagnostic.

Pour établir un diagnostic médical précis et correspondant à votre cas personnel ou en savoir davantage et avoir plus d’informations sur votre pathologie, nous vous rappelons qu’il est indispensable de prendre contact et de consulter un médecin.

Vous trouverez ci-dessous, les praticiens radiologues au sein des hôpitaux privés ELSAN, qui vous reçoivent en RDV près de chez vous, dans l’un de nos établissements.

Vos questions fréquemment posées :

Est-ce que ça fait mal une fibroscopie ?

Une endoscopie peut être inconfortable mais n'est pas douloureuse.

Comment se passe l'examen de la fibroscopie ?

Une endoscopie se déroule sous anesthésie locale ou générale. Le professionnel de santé introduira l'endoscope par les voies naturelles ou par incision pour examiner les organes.

Pourquoi on fait la fibroscopie ?

L’endoscopie se voit habituellement recommandée dans un but diagnostique ou pour des interventions chirurgicales mineures.

Image

1er

opérateur de santé privé en France

Image

28 000

collaborateurs

Image

45 000

naissances par an

Image

2 200 000

de patients chaque année

Image

7 500

médecins

Image

137

établissements