Presbytie

La presbytie est un défaut de la vision lié à l’âge. Elle se caractérise par une difficulté à focaliser les objets et les caractères de près, comme les textes. La presbytie est due à une diminution de l’élasticité du cristallin, l’œil ne parvenant plus à se mettre au point sur les objets proches. La presbytie est un phénomène naturel et inévitable. Elle se manifeste généralement après 45 ans.

Trouver un spécialiste en Ophtalmologie à proximité

Prendre rendez-vous en ligne

Retour

La presbytie est un trouble de la vision qui concerne de nombreuses personnes âgées de plus de 45 ans. Le premier signe de presbytie se traduit souvent par une difficulté croissante à lire de près des petits caractères.

Définition : qu’est-ce que la presbytie ?

La presbytie est un trouble de la vision qui apparaît avec l’âge. Elle impacte la capacité de l’œil à lire ou à voir des petits détails de près, car il a des difficultés à "faire la mise au point" sur ce qu’il regarde. Elle est le résultat d’un processus de vieillissement de l’œil tout à fait naturel et elle peut toucher tout le monde à partir d’un certain âge.

Presbytie

 

Quelles sont les causes de la presbytie et du fait de ne pas voir de près ?

La presbytie est causée par le vieillissement de l’œil, et plus particulièrement du cristallin, qui est la lentille naturelle de l’œil placée derrière l’iris. Le cristallin va en effet se durcir et se scléroser avec les années, tout en s’épaississant, ce qui va avoir un effet sur la capacité d’accommodation de l’œil.

Quels sont les facteurs de risque de la presbytie ?

Le facteur de risque le plus important pour la presbytie est l’âge, car ce trouble de la vision est étroitement lié au vieillissement de l’œil. Lorsque la presbytie démarre plus tôt que la moyenne, d’autres facteurs de risque peuvent entrer en jeu, comme :

  • La prise d’un traitement médicamenteux ;
  • Le diabète ;
  • Des troubles cardiovasculaires ;
  • Les personnes hypermétropes auront, elles aussi, plus de risques de développer une presbytie précoce, c’est-à-dire avant l’âge de 40 ans.

 

Quels sont les symptômes de la presbytie ?

La presbytie se manifeste généralement avec les symptômes suivants :

  • Des difficultés à lire des petits caractères de près ou à voir clairement l’écran de son téléphone portable ;
  • Le besoin de s’éloigner pour mieux voir ;
  • Une vision qui devient floue de près ;
  • Des maux de tête fréquents ;
  • Une fatigue oculaire récurrente. 

Comment diagnostiquer la presbytie ?

Pour faire les examens nécessaires au diagnostic de la presbytie, il faut consulter un ophtalmologue. S’il soupçonne une presbytie, celui-ci fera passer au patient un test de lecture, en plaçant un livre à environ 35 cm des yeux du patient. L’œil gauche puis l’œil droit du patient seront masqués alternativement pour une meilleure analyse de la situation. Les résultats de ce test permettent à l’ophtalmologue de connaître l’importance de la presbytie sur chaque œil et de déterminer le traitement le plus adapté.

Comment prévenir l’apparition de la presbytie ?

La presbytie étant liée au vieillissement naturel des yeux, la prévention passe avant tout par une bonne protection des yeux en toutes circonstances, tout comme un soin régulier. Pour prévenir la presbytie, il est par exemple conseillé de :

  • Consulter très régulièrement un ophtalmologue ;
  • Protéger ses yeux des agressions extérieures, et notamment des rayons du soleil et de la lumière bleue ;
  • Utiliser une paire de lunettes bien adaptée à sa vue ;
  • Traiter tous les problèmes de santé qui pourraient affecter la vue, tels que le diabète, des troubles cardiaques ou l’hypertension par exemple ;
  • Adopter une alimentation équilibrée et pratiquer une activité physique pour rester en bonne santé. 

Quels traitements pour la presbytie : lunettes, lentilles, opération laser ?

Dans la majorité des cas, il est recommandé de corriger la presbytie pour plus de confort au quotidien. Pour cela, l’ophtalmologue peut prescrire plusieurs solutions, comme :

  • Le port de lunettes de vue correctrices adaptées à la presbytie ;
  • Le port de lentilles de contact adaptées à la presbytie.

Des verres progressifs peuvent être recommandés par le médecin spécialiste. Par ailleurs, il est possible de bénéficier de lunettes ou de lentilles de contact faites pour corriger plusieurs troubles de la vision, comme la myopie et la presbytie par exemple. Comme le niveau de presbytie évolue avec le temps, il est nécessaire de consulter son ophtalmologue tous les 1 à 2 ans pour réévaluer la situation et être sûr de bénéficier de la meilleure correction possible lorsque l’on est presbyte.

Pour finir, il est aussi possible de bénéficier d’une intervention chirurgicale dans le but de corriger la presbytie. L’intervention la plus répandue est la chirurgie réfractive, qui se pratique avec un laser. En résumé, le chirurgien ophtalmologue découpe une lamelle dans la cornée pour ensuite la remodeler. Une autre technique peut également être pratiquée pour traiter la presbytie. Il s’agit de remplacer le cristallin, dont le vieillissement est à l’origine du trouble, par un implant multifocal qui va venir corriger la vision.

Cet article médical a été relu et validé par un médecin spécialiste en ophtalmologie au sein d’un établissement ELSAN, groupe leader de l’hospitalisation privée en France. Il a un but uniquement informatif et ne se substitue en aucun cas à l’avis de votre médecin, seul habilité à poser un diagnostic.

Pour établir un diagnostic médical précis et correspondant à votre cas personnel ou en savoir davantage et avoir plus d’informations sur votre pathologie, nous vous rappelons qu’il est indispensable de prendre contact et de consulter un médecin.

Vous trouverez ci-dessous, les praticiens ophtalmologues au sein des hôpitaux privés ELSAN, qui vous reçoivent en RDV près de chez vous, dans l’un de nos établissements.

FAQ

Qui sont les personnes concernées par la presbytie et quel âge ont-elles ?

La presbytie apparaît généralement entre 40 et 45 ans. Le trouble évolue ensuite pendant plusieurs années, jusqu’à une stabilisation vers l’âge de 60 ans. Une grande partie de la population souffre de la presbytie à partir d’un certain âge. Les personnes concernées par l’hypermétropie, qui est un trouble qui affecte la vision de près, sont généralement touchées par la presbytie plus tôt que la moyenne.

Comment on corrige la presbytie ?

La presbytie peut être corrigée de différentes manières : par le port de lentilles, de lunettes, de verres progressifs, ou encore par une opération chirurgicale.

Quelle différence entre myopie et la presbytie ?

La myopie est une déficience visuelle qui rend difficile la vision des objets éloignés. La presbytie est une déficience visuelle qui rend difficile la vision des objets proches.

Quelle est la différence entre l'hypermétropie et la presbytie ?

La presbytie est un défaut de vision lié à l’âge, caractérisé par une difficulté à voir de près. Elle est due à une perte de souplesse du cristallin, l’œil n’étant plus capable de se focaliser sur les objets proches. Tandis que l’hypermétropie est un défaut de vision qui rend les objets proches flous et les objets lointains nets. Elle est due à un cristallin trop rigide ou à un œil trop court. La presbytie comme l'hypermétropie peuvent être corrigés par des lunettes ou des lentilles de contact.

Quels sont les signes de la presbytie ?

La presbytie est un processus naturel du vieillissement. Les premiers signes de la presbytie sont généralement observés vers l’âge de 45 ans. Les symptômes de la presbytie comprennent la difficulté à lire de petits caractères ou à faire des activités nécessitant une vision précise à courte distance, comme le travail sur ordinateur.

Image

1er

opérateur de santé privé en France

Image

28 000

collaborateurs

Image

45 000

naissances par an

Image

2 200 000

de patients chaque année

Image

7 500

médecins

Image

137

établissements