Prostatite

La prostatite est une inflammation de la prostate. La prostatite peut être causée par une infection bactérienne, mais elle peut aussi être causée par des facteurs non infectieux. Les symptômes de la prostatite peuvent inclure une douleur pelvienne, des difficultés à uriner, une miction fréquente et douloureuse, et une éjaculation douloureuse. Des traitements médicamenteux et non médicamenteux existent pour traiter cette maladie.

Trouver un spécialiste en Urologie à proximité

Prendre rendez-vous en ligne

Retour

La prostatite est définie comme une inflammation plus ou moins douloureuse de la prostate. Le plus souvent, son origine n’est pas infectieuse et les symptômes peuvent perdurer. La prostatite peut impacter fortement le confort de vie, il existe néanmoins différents traitements médicamenteux et non médicamenteux permettant de soulager les douleurs et l’inconfort.

Définition : qu’est-ce qu’une prostatite ?

La prostatite est une inflammation de la prostate. La prostate est une glande masculine, située sous la vessie, qui a pour fonction de produire le liquide prostatique qui rentre dans la composition du sperme. Il peut arriver parfois que la prostate soit douloureuse, enflammée et gonflée, on parle alors de prostatite. La prostatite peut être aiguë ou chronique. La prostatite peut être d’origine infectieuse. Généralement, la prostatite affecte surtout les hommes jeunes, même si elle peut affecter les hommes de tout âge.

Prostatite

 

Quelles sont les causes de la prostatite aiguë ou chronique ?

On distingue deux types de prostatite : les prostatites infectieuses, liées à une infection bactérienne et les prostatites non infectieuses. Les prostatites infectieuses peuvent être aiguës ou chroniques. Les prostatites infectieuses aiguës sont souvent liées à des bactéries provenant de la vessie ou du sang. Les prostatites infectieuses chroniques font souvent suite à une hyperplasie bénigne de la prostate. La prostatite peut également être d’origine inflammatoire. Le plus souvent, la prostatite est chronique et n’est pas d’origine infectieuse (sa cause n’est pas encore connue), elle est aussi appelée syndrome de la douleur chronique pelvienne. Il existe différents facteurs de risque pour la prostatite, parmi lesquels on trouve une malformation des voies urinaires, une intervention chirurgicale (comme une biopsie de la prostate ou la pose d’un cathéter) ou encore l’anxiété.

Quels sont les signes, symptômes et douleurs d'une inflammation de la prostate ?

Si certaines prostatites sont complètement asymptomatiques, les prostatites peuvent générer des douleurs plus ou moins fortes. La douleur généralement se situe entre le scrotum et le périnée, elle peut irradier dans la région lombaire et toucher également le pénis ou les testicules. Des douleurs de type brûlures peuvent être ressenties lors de la miction. Parfois, l’envie d’uriner peut être augmentée. La prostatite peut également être à l’origine d’une sensation de vessie trop pleine. La prostatite bactérienne aiguë peut engendrer d’autres symptômes, comme de la fièvre, des frissons, ou encore une inflammation de structures, comme l’épididyme appelé épididymite. Il peut arriver que du sang soit présent dans les urines ou dans le sperme. L’éjaculation peut être difficile et douloureuse.

Comment diagnostiquer une infection de la prostate ?

Le médecin procèdera dans un premier temps à un interrogatoire et un toucher rectal afin d’évaluer la taille de la prostate ainsi que sa sensibilité. Des examens sanguins et urinaires (uroculture) pourront être prescrits afin de vérifier si la prostatite est d’origine infectieuse ou non. Un test de l’antigène prostatique spécifique pourra également être prescrit.

 

Parfois, le médecin pourra être amené à prescrire des examens d’imagerie médicale, comme une échographie ou une IRM (Imagerie par Résonance Magnétique).

Comment soigner une prostatite : quels traitements et médicaments ?

Tout d’abord, si l’infection de la prostate est liée à une infection bactérienne, un traitement antibiotique sera prescrit. Des antidouleurs (de type anti-inflammatoire non stéroïdien) ainsi que des médicaments relaxants (permettant de réduire les spasmes musculaires de la vessie) peuvent également être prescrits. Si la prostatite n’est pas d’origine infectieuse, plusieurs traitements peuvent permettre de diminuer la douleur, comme la réalisation de massage de la prostate par un médecin, la prise de médicaments alphabloquants permettant la relaxation de muscles entourant la prostate, ou encore le recours à des techniques de relaxation (acupuncture, sophrologie, bains de siège tièdes…). Si la prostatite est liée à une prostate trop volumineuse, la prise d’inhibiteurs de la 5 alpha réductase peuvent permettre de réduire la taille de la prostate. L’hypertrophie bénigne de la prostate peut être traitée également par voie chirurgicale. En cas d’abcès de la prostate, une intervention chirurgicale (appelée résection transurétrale de la prostate) permettra de drainer l’abcès.

 

La pratique d’une activité physique régulière et adaptée peut aider à soulager les douleurs. Il faut également éviter toutes les positions générant une pression au niveau du périnée comme la pratique intensive du vélo, éviter la déshydratation et opter pour une alimentation saine.

Quelles sont les complications possibles de la prostatite ?

Non traitée, la prostatite d’origine bactérienne peut engendrer la formation de pus au niveau de la prostate. Si l’infection bactérienne n’est pas prise en charge, elle peut se propager au reste du corps et engendrer une septicémie. La prostatite peut perturber l’érection et rendre la vie sexuelle difficile. La prostatite peut également perturber la défécation, ce qui peut engendrer une constipation. La prostatite non traitée peut empêcher la miction normale, il est important de consulter rapidement un médecin en cas de blocage complet de la fonction urinaire.



Cet article médical a été relu et validé par un médecin spécialiste en urologie au sein d’un établissement ELSAN, groupe leader de l’hospitalisation privée en France. Il a un but uniquement informatif et ne se substitue en aucun cas à l’avis de votre médecin, seul habilité à poser un diagnostic.

Pour établir un diagnostic médical précis et correspondant à votre cas personnel ou en savoir davantage et avoir plus d’informations sur votre pathologie, nous vous rappelons qu’il est indispensable de prendre contact et de consulter un médecin.

Vous trouverez ci-dessous, les urologues au sein des hôpitaux privés ELSAN, qui vous reçoivent en RDV près de chez vous, dans l’un de nos établissements.

Vos questions fréquemment posées :

Comment guérir prostatite ?

La prostatite peut être guérie grâce à des antibiotiques, des anti-inflammatoires et des analgésiques.

Comment se nettoyer la prostate ?

La prostate peut se nettoyer par l'utilisation de certaines plantes, mais également à l'aide de massages prostatiques.

Est-ce qu'une prostatite est grave ?

La prostatite bactérienne non traitée peut être grave en entrainant une septicémie.

Quel antibiotique pour soigner une prostatite aiguë ?

Les antibiotiques de la classe des fluoroquinolones sont généralement utilisés en cas de prostatite aiguë.

Comment on peut attraper une prostatite ?

La prostatite peut être causée par une infection bactérienne, mais elle peut aussi être le résultat d’une inflammation de la prostate sans cause identifiable.

Traitements associés à l'Urologie

Examen associé à l'Urologie

Image

1er

opérateur de santé privé en France

Image

28 000

collaborateurs

Image

45 000

naissances par an

Image

2 200 000

de patients chaque année

Image

7 500

médecins

Image

137

établissements