Cholestérol

Le cholestérol, un lipide essentiel à notre corps, joue un rôle crucial dans divers processus physiologiques. Cependant, un déséquilibre peut entraîner des problèmes de santé sérieux. Voici les aspects clés de cette molécule et son impact sur notre corps.

Trouver un Laboratoire d’analyses médicales à proximité

Prendre rendez-vous en ligne

Retour

Le cholestérol est un des lipides (graisses) qui circulent dans le sang. Le cholestérol est indispensable à la production de nouvelles cellules. Néanmoins, un taux élevé de cholestérol augmente le risque de maladie cardiovasculaire. L’hypercholestérolémie est parfois la conséquence de prédispositions héréditaires. Cependant, dans la plupart des cas, elle s’explique par une mauvaise hygiène de vie. Le traitement passe donc principalement par une modification de l’alimentation et la reprise d’une activité physique.

Définition : qu’est-ce que le cholestérol et quel est son rôle ?

Le cholestérol est un lipide, c’est-à-dire un corps gras, transporté par le sang. Le cholestérol provient de deux sources. Le foie produit l’intégralité du cholestérol nécessaire au bon fonctionnement du métabolisme. Le reste est fourni par des aliments d'origine animale. Le cholestérol participe à la constitution des cellules, des hormones, des sels biliaires, de la vitamine D. Il n’est donc pas mauvais en soi. Toutefois, un excès de cholestérol peut provoquer de graves problèmes de santé.

 

Qu’est-ce que le cholestérol LDL ou mauvais cholestérol ?

"LDL" signifie "lipoprotéine de basse densité". Les lipoprotéines sont des particules composées de lipides et de protéines. Les graisses, du fait de leur structure, sont incapables de circuler seules dans le sang. Les lipoprotéines sont les "véhicules" transportant les graisses vers les cellules. Les particules LDL sont constituées majoritairement de cholestérol. Elles sont souvent appelées "mauvais cholestérol" car, lorsqu’elles sont trop nombreuses, elles provoquent l’athérosclérose. En effet, en cas d’excès de cholestérol LDL dans le sang, il se combine avec d'autres éléments. Ils forment alors des dépôts graisseux dans les artères, appelés des plaques d’athérome. Ces plaques s’accumulent sur les parois des artères — c’est l’athérosclérose. Ces plaques peuvent entraîner l’obstruction des artères ou la formation de caillots sanguins.

 

Chez un individu ne présentant pas de risque cardiovasculaire, le taux de cholestérol LDL normal est de 1,6 g/l. Il descend à 1,3 g/l en cas de risque de maladie cardiaque.

 

Qu’est-ce que le cholestérol HDL ou bon cholestérol ?

"HDL" signifie "lipoprotéine de haute densité". Le HDL est souvent qualifié de "bon cholestérol". Cela s’explique par le fait qu’il contribue à éliminer l'excès de cholestérol des artères. Et par conséquent, à réduire le risque de maladies cardiovasculaires.

 

Le taux de cholestérol HDL ne doit pas être trop bas (c’est-à-dire inférieur à 0,35 g/l). Dans l’idéal, il doit être supérieur à 0,60 g/l.

 

Qu’est-ce que le cholestérol total ?

Le cholestérol total est la quantité totale de cholestérol qui circule dans le sang. Il est calculé par la formule suivante : HDL + LDL + 20 % de triglycérides = cholestérol total. Lorsque les médecins parlent d’hypercholestérolémie, ils évoquent un taux de cholestérol total sanguin supérieur à 2 g/l. Ce taux de cholestérol sanguin est dangereux pour la santé.

Quelles sont les causes d’un taux de cholestérol élevé ?

Les causes peuvent être génétiques : certaines familles présentent des prédispositions héréditaires. Toutefois, dans de nombreux cas, l’hypercholestérolémie s’explique par des facteurs liés au mode de vie.

  • Fumer et utiliser des produits tabagiques.
  • Être soumis à un stress excessif et prolongé. Cela déclenche une réponse hormonale qui entraîne une surproduction de cholestérol par l’organisme.
  • Consommer trop d’alcool.
  • Être sédentaire ou ne pas avoir une activité physique suffisante.
  • Avoir une alimentation trop riche en matières grasses.

Quels sont les symptômes et risques d’un taux de cholestérol élevé ?

L'excès de cholestérol dans le sang peut ne causer aucun symptôme pendant des années. C’est une maladie qui évolue à bas bruit. Cependant, au fil du temps, la plaque d’athérome grossit dans les artères. Elle peut provoquer de graves complications de santé :

  • artérite des membres inférieurs ;
  • accidents vasculaires cérébraux ischémiques (dus à une obstruction dans un vaisseau cérébral) ;
  • cardiopathies ischémiques, notamment l’infarctus du myocarde.
Cholestérol

Ces risques accrus dus à l’excès de cholestérol dans le sang sont aggravés si l’individu présente de l’hypertension artérielle et/ou du diabète.

Quels sont les traitements en cas de cholestérol ?

Si vous souhaitez savoir comment faire baisser le cholestérol dans le sang, c’est assez simple. Si votre hypercholestérolémie n’est pas d’origine génétique, il suffit de quelques modifications dans votre mode de vie :

  • Reprendre une activité physique modérée et régulière.
  • Arrêter de fumer.
  • Maintenir un poids de forme.
  • En cas d’excès de cholestérol, apprendre les aliments à éviter.
  • Soigner l’hypertension artérielle et l’hyperglycémie si vous êtes dans ce cas.
  • Apprendre à gérer son stress.

 

Si ces mesures ne suffisent pas, le médecin peut prescrire des médicaments permettant de diminuer le cholestérol dans le sang, notamment des statines.

Quels sont les moyens de prévention contre le cholestérol ?

Les modifications dans le mode de vie prescrites pour faire baisser le taux de cholestérol permettent de le prévenir :

  • Adoptez une alimentation enrichie en fruits, légumes et céréales entières. Diminuez le sel et les graisses animales.
  • Si vous êtes en surcharge pondérale, perdez du poids.
  • Si vous fumez, faites-vous aider pour arrêter.
  • Pratiquez une activité physique régulière.
  • Consommez peu ou pas d’alcool.
  • Apprenez à maîtriser le stress.

 

Cet article médical a été relu et validé par un  médecin spécialiste en endocrinologie au sein d’un établissement ELSAN, groupe leader de l’hospitalisation privée en France. Il a un but uniquement informatif et ne se substitue en aucun cas à l’avis de votre médecin, seul habilité à poser un diagnostic.

Pour établir un diagnostic médical précis et correspondant à votre cas personnel ou en savoir davantage et avoir plus d’informations sur votre pathologie, nous vous rappelons qu’il est indispensable de prendre contact et de consulter un médecin.

Vous trouverez ci-dessous, les endocrinologues au sein des hôpitaux privés ELSAN, qui vous reçoivent en RDV près de chez vous, dans l’un de nos établissements.

Vos questions fréquemment posées :

Comment mesurer son taux de cholestérol ?

Le médecin vérifie le taux de cholestérol de son patient au moyen d’une analyse sanguine appelée bilan lipidique ou exploration d’une anomalie lipidique (EAL). La prise de sang doit être réalisée à jeun.

Comment faire baisser rapidement le taux de cholestérol ?

Pour réduire le cholestérol, adoptez une activité physique régulière, cessez de fumer, maintenez un poids santé, évitez certains aliments riches en cholestérol, traitez l'hypertension et l'hyperglycémie, et gérez le stress.

Quel taux de cholestérol est inquiétant ?

Un taux de cholestérol total supérieur à 2,0 g/L (ou 5,18 mmol/L) est considéré comme inquiétant. Cependant, pour une évaluation complète, les niveaux de cholestérol LDL, HDL et triglycérides doivent également être pris en compte.

Quels sont les meilleurs aliments pour faire baisser le cholestérol ?

Des aliments riches en fibres solubles et en stérols végétaux sont considérés comme les meilleurs aliments pour faire baisser le cholestérol. 

Quels sont les aliments à éviter quand on a du cholestérol ?

Les aliments à éviter pour une personne ayant un taux de cholestérol élevé sont les aliments riches en gras saturés et en cholestérol, tels que les produits laitiers gras, la viande rouge, les œufs, les produits à base de farine blanche et les aliments transformés. 

Prenez tout de suite rendez-vous ! 

Obtenez un rendez-vous en moins de 5 min avec l'un de nos praticiens en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux dans un établissement près de chez vous !

Image

1er

opérateur de santé privé en France

Image

28 000

collaborateurs

Image

45 000

naissances par an

Image

4 200 000

de patients chaque année

Image

7 500

médecins

Image

140

établissements