Électrocardiogramme (ECG)

L'électrocardiogramme (ECG) est un outil médical couramment utilisé pour évaluer l'activité électrique du cœur. Cet article examine son rôle essentiel dans le diagnostic des troubles cardiaques.

Trouver un spécialiste en Cardiologie à proximité

Prendre rendez-vous en ligne

Retour

Un électrocardiogramme est un examen simple et indolore permettant d’obtenir des informations nécessaires pour diagnostiquer un trouble ou une maladie cardiaques. L’électrocardiogramme, aussi connu sous ses initiales "ECG", ne dure pas longtemps et ne demande pas de préparation spécifique. Il est prescrit par un médecin et pratiqué par un cardiologue. Un électrocardiogramme est réalisé après un infarctus du myocarde, en cas de suspicion ou de suivi d’insuffisance cardiaque ou de lésions cardiaques. Il sert également à déterminer si le rythme cardiaque présente des anomalies ou si le stimulateur cardiaque posé chez le patient remplit bien son rôle.

Définition : qu’est-ce qu’un électrocardiogramme et quel est le principe de l'électrocardiographie ?

Un électrocardiogramme (ECG) est l’un des examens les plus simples et les plus rapides utilisés pour évaluer la santé cardiaque. Des électrodes (petites pièces métalliques posées sur des adhésifs collés directement sur la peau) sont placées à certains endroits sur la poitrine, les bras et éventuellement les jambes. Les électrodes sont connectées à une machine ECG par des fils conducteurs. Cet appareil permet d’enregistrer l’activité électrique du cœur, afin de l’interpréter et de l’imprimer ou de la transmettre sous forme numérique au médecin prescripteur.

Au cours de l’examen d’électrocardiogramme, le corps ne reçoit pas d’électricité. Il s’agit simplement de mesurer l’électricité générée par le cœur. En effet, les impulsions électriques naturelles coordonnent les contractions des différentes parties du cœur pour assurer une bonne circulation sanguine et notamment du ventricule gauche. Un ECG enregistre ces impulsions électriques afin de déterminer la fréquence cardiaque (le nombre de battements cardiaques par minute), le rythme cardiaque (manière dont la contraction des ventricules se déroule) et la force et la synchronisation des impulsions électriques lorsqu’elles se transmettent dans les différentes zones du cœur. Les anomalies enregistrées lors d’un ECG peuvent être les symptômes de nombreuses maladies ou troubles cardiaques.

Electrocardiogramme (ECG) : image sur papier quadrillé des impulsions électriques traversant le coeur.

 

Est-ce que le prix d'un électrocardiogramme est remboursé par l'Assurance maladie ?

Concernant son coût, l'électrocardiogramme est remboursé par l’Assurance maladie à hauteur de 70 % du tarif de base établi par la convention nationale. Pourvu que le patient ait respecté le parcours de soins coordonnés : c’est-à-dire qu’il a consulté son médecin traitant qui l’a orienté vers un cardiologue. Le reste à charge de 30 % est remboursé en partie ou en totalité par la complémentaire santé en fonction des garanties souscrites.

Pourquoi faire cet examen cardiologique ?

Votre médecin peut vous avoir demandé de pratiquer un électrocardiogramme (ECG) pour de nombreuses raisons :

  • pour identifier la cause de vos douleurs thoraciques ;
  • pour déterminer si certains de vos symptômes, par exemple une fatigue intense, un essoufflement, des étourdissements ou des évanouissements, sont la conséquence d’un trouble ou d’une maladie cardiaque ;
  • pour évaluer les troubles du rythme cardiaque ;
  • pour étudier la santé du muscle cardiaque avant de procéder à une intervention chirurgicale ou après la mise en œuvre d’un traitement à la suite d’un infarctus du myocarde, d’une endocardite (inflammation ou infection d’une ou plusieurs des valves cardiaques) ou après une opération de chirurgie cardiaque ;
  • pour déterminer si le stimulateur cardiaque (pacemaker) implanté fonctionne correctement ;
  • pour vérifier et ajuste le traitement médicamenteux pris pour corriger un trouble du rythme cardiaque ;
  • pour obtenir un tracé de référence de la fonction cardiaque avant de procéder à un électrocardiogramme d’effort. Ce tracé de référence permet de comparer avec les futurs ECG, pour déterminer s’il y a eu des modifications.

Prendre rendez-vous en ligne

Comment se passe un électrocardiogramme au repos ou un test d'effort et quelle est sa durée ?

Le cardiologue fixe douze électrodes dotées de coussinets adhésifs sur la peau de votre poitrine, de vos bras et de vos jambes. Si besoin, il peut raser les poils qui pourraient gêner la bonne connexion. Un électrocardiogramme dure environ 10 minutes, le temps de fixer les électrodes, de réaliser les enregistrements, et de retirer les électrodes à l’issue de l’examen.

En cas d’ECG standard (au repos), vous serez allongé ou assis, et le médecin vous demandera de vous détendre pendant que l’ordinateur retranscrit, sous forme de lignes sur du papier quadrillé, les impulsions électriques traversant votre cœur. En cas d’électrocardiogramme d’effort, vous devez marcher sur un tapis roulant pendant l’examen. Les électrodes n’envoient pas d’électricité dans le corps : elles ne servent qu’à capter l’activité électrique du cœur. 

Y a-t-il des contre-indications à un électrocardiogramme ?

Un ECG sert à contrôler ou évaluer l’activité cardiaque. Il est indolore et totalement sûr. Un électrocardiogramme chez la femme enceinte n’est donc pas contre-indiqué. Le médecin peut vous prescrire un monitoring Holter, c’est-à-dire un enregistrement de votre activité cardiaque pendant quelques jours, grâce à une sorte d’ECG portatif. Dans ce cas-là, vous pouvez développer une allergie ou une éruption cutanée sur les zones de la peau où les électrodes ECG sont placées. C’est notamment le cas si vous devez effectuer cet enregistrement pendant plusieurs jours consécutifs.

Quels sont les résultats d’un électrocardiogramme normal et anormal ?

Si votre électrocardiogramme (ECG) est normal, votre médecin étudiera sans doute les résultats avec vous le jour même lors de l’examen, ou lors d’une consultation de suivi. Si votre électrocardiogramme semble anormal ou révèle des problèmes de santé, votre médecin vous indiquera immédiatement les mesures à prendre afin d’améliorer votre santé cardiaque et de limiter le risque de complications. Les signes d’anomalies qui peuvent apparaître dans un ECG anormal sont, entre autres :

  • un rythme cardiaque irrégulier (arythmie) ;
  • une malformation cardiaque, par exemple une hypertrophie du cœur, un défaut de circulation sanguine ou des malformations congénitales ;
  • des déséquilibres d’électrolytes, une dilatation du volume du cœur, les lésions au muscle cardiaque dues à une crise cardiaque récente, une inflammation de la membrane autour du cœur (péricardite) ;
  • un blocage des artères coronaires ou une maladie coronarienne.

Si l’examen montre des signes de ces anomalies, le médecin vous indiquera le traitement à suivre : prescription de médicaments, changements de mode de vie (alimentation, activité physique, arrêt du tabac), intervention chirurgicale, etc.

Cet article médical a été relu et validé par un médecin spécialiste en cardiologie au sein d’un établissement ELSAN, groupe leader de l’hospitalisation privée en France. Il a un but uniquement informatif et ne se substitue en aucun cas à l’avis de votre médecin, seul habilité à poser un diagnostic.

Pour établir un diagnostic médical précis et correspondant à votre cas personnel ou en savoir davantage et avoir plus d’informations sur votre pathologie, nous vous rappelons qu’il est indispensable de prendre contact et de consulter un médecin.

Vous trouverez ci-dessous, les praticiens cardiologues au sein des hôpitaux privés ELSAN, qui vous reçoivent en RDV près de chez vous, dans l’un de nos établissements.

Prenez tout de suite rendez-vous ! 

Obtenez un rendez-vous en moins de 5 min avec l'un de nos praticiens en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux dans un établissement près de chez vous !

Vos questions fréquemment posées :

Quand un ecg est-il normal : comment lire les résultats d'un électrocardiogramme ?

Un électrocardiogramme est un examen médical qui permet de mesurer l'activité électrique du cœur. Les résultats d'un électrocardiogramme sont représentés sous forme de graphiques appelés tracés qui montrent la fréquence cardiaque, le rythme cardiaque et les caractéristiques des ondes. Pour déterminer si la lecture des tracés est normale, un médecin doit prendre en compte le sexe, l'âge et d'autres facteurs médicaux afin de comparer les résultats avec des valeurs normales.

Pourquoi fait-on un électrocardiogramme ?

Un électrocardiogramme, ou ECG, est un examen médical qui permet de mesurer l’activité électrique du cœur et de détecter des anomalies. Il est utilisé pour diagnostiquer des problèmes cardiaques et pour surveiller le fonctionnement du cœur. Un ECG est un outil essentiel pour diagnostiquer des conditions telles que l'arythmie, les troubles du rythme cardiaque et les maladies cardiaques.

Qui peut pratiquer et où faire un électrocardiogramme ?

Il est pratiqué par un médecin ou un technicien médical spécialement formé et peut être effectué dans un hôpital, un cabinet médical ou une clinique.

Traitement associés à la Cardiologie

Examens associés à la Cardiologie

Image

1er

opérateur de santé privé en France

Image

28 000

collaborateurs

Image

45 000

naissances par an

Image

4 200 000

de patients chaque année

Image

7 500

médecins

Image

140

établissements