Arythmie cardiaque : définition, causes, traitement

L’arythmie cardiaque est une anomalie du rythme et de la fréquence cardiaque. Il en existe de plusieurs types : bradycardie, tachycardie, fibrillation ventriculaire, extrasystole. Le choix du traitement de l’arythmie cardiaque dépend du type d’arythmie cardiaque, mais aussi des symptômes et de l’état de santé du patient : bonne hygiène de vie, médicaments, chirurgie, implant.

Trouver un spécialiste en Cardiologie à proximité

Prendre rendez-vous en ligne

Retour

L’arythmie cardiaque est un trouble du rythme cardiaque. Il existe différents types d’arythmie cardiaque, car le cœur peut battre trop vite, trop lentement, ou encore avoir un rythme anarchique. Il s’agit d’une pathologie dont la gravité et les symptômes peuvent varier d’une personne à l’autre.

Définition : Qu’est-ce qu’une arythmie cardiaque ?

En moyenne, le cœur bat entre 50 et 60 fois par minute et de façon régulière lorsqu’il est au repos. En cas d’arythmie cardiaque, le rythme cardiaque sort de la normale. On parle alors de anomalie du rythme et de la fréquence cardiaque, que l'o caractérise sous plusieurs types, comme la bradycardie, tachycardie, fibrillation ventriculaire, extrasystole. Il s’agit d’un trouble du rythme cardiaque de plus en plus répandu à cause du vieillissement de la population, car elle concerne surtout les patients âgés de plus de 65 ans. Il existe plusieurs types d’arythmie cardiaque :

  • La bradycardie : la fréquence cardiaque est plus basse que la moyenne.
  • La tachycardie : le nombre de battements du cœur par minute est plus élevé que la normale.
  • La fibrillation ventriculaire : les contractions des ventricules sont chaotiques et ne pompent pas le sang correctement.
  • La fibrillation auriculaire atriale : les oreillettes, qui sont aussi appelées atriums, se contractent de façon irrégulière, ce qui fait que le cœur bat de façon anarchique.
  • L’extrasystole : il s’agit d’une forme d’arythmie cardiaque souvent bénigne liée aux oreillettes ou aux ventricules du cœur.arythmie-cardiaque-2-elsan-2022

     

 

Quelles sont les causes d’une arythmie cardiaque ?

Les causes de l’arythmie cardiaque sont nombreuses. Il s’agit d’ailleurs bien souvent d’un ensemble de facteurs favorisant ce type de pathologie. Parmi les principales causes d’arythmie cardiaque, on retrouve :

  • l’âge de la personne concernée, car l’arythmie cardiaque touche des patients âgés dans la plupart des cas ;
  • une maladie coronarienne, car ce type de pathologie empêche le bon fonctionnement des artères coronaires, qui apportent l’oxygène au cœur ;
  • une crise cardiaque antérieure, qui a fragilisé le cœur, et suite à laquelle des séquelles peuvent apparaître ;
  • une hypertension artérielle, avec une pression sanguine trop forte ;
  • une valvulopathie ;
  • certaines maladies héréditaires, comme le syndrome du QT long qui est une anomalie du système électrique cardiaque ;
  • le diabète  ;
  • les troubles endocriniens, comme un dysfonctionnement des glandes thyroïdes ;
  • la consommation excessive de certaines substances, comme le tabac, la caféine, l’alcool ou les drogues ;
  • le stress.

L’arythmie cardiaque fait aussi partie des effets secondaires causés par certains médicaments délivrés sur ordonnance, mais aussi de certains compléments alimentaires que l’on retrouve en pharmacie.

Quels sont les symptômes de l’arythmie sur la fréquence cardiaque ?

Les symptômes de l’arythmie cardiaque peuvent varier d’un patient à un autre. Il arrive même parfois que certaines personnes souffrant de cette pathologie n’aient aucun symptôme. C’est d’ailleurs souvent le cas lorsque le patient souffre de fibrillation auriculaire atriale.

Les symptômes de l’arythmie cardiaque les plus fréquents sont les suivants :

  • les palpitations, avec des battements du cœur trop rapides ou irréguliers ;
  • des étourdissements ou des vertiges, allant jusqu’à l’évanouissement ;
  • la sensation d’être très vite essoufflé ;
  • une douleur ou un inconfort au niveau de la poitrine.

arythmie cardiaque

 

Comment diagnostiquer l’arythmie cardiaque ?

Dans un premier temps, le médecin fait passer au patient un questionnaire complet et réalise un examen physique. Si le professionnel de santé pense que le patient souffre d’arythmie cardiaque, il peut prescrire plusieurs examens complémentaires pour confirmer le diagnostic et avoir plus d’informations sur l’état du malade :

  • l’électrocardiographie au repos (ECG), qui permet d’enregistrer le rythme cardiaque sans faire d’effort physique ;
  • l’électrocardiographie à l’effort ;
  • Le moniteur Holter, ou Cardiomémo, qui consiste à donner au patient un appareil portable qui lui permettra d’enregistrer l’activité de son cœur dès qu’il sent un symptôme d’arythmie cardiaque apparaître ;
  • L’examen électrophysiologique, qui se déroule dans une salle aseptisée et qui consiste à écouter directement à l’intérieur du cœur grâce à l’insertion de cathéters munis d’électrodes.

arythmie-cardiaque-1-elsan-2022

 

Quels traitements pour l’arythmie cardiaque ?

Il existe différents traitements pour l’arythmie cardiaque. Le choix du traitement dépend du type d’arythmie cardiaque, mais aussi des symptômes et de l’état de santé du patient. On rappelle que dans les types d'arythmies cardiaques on retrouve la bradycardie, tachycardie, fibrillation ventriculaire, extrasystole.

S’il s’agit d’une forme bénigne, le médecin donnera d’abord des conseils pour faire changer l’hygiène de vie du patient, comme manger plus sainement, arrêter de fumer et de boire, ou encore avoir une activité physique. Dans certains cas, un traitement médicamenteux sera privilégié.

S’il s’agit d’une tachycardie causée par une fibre microscopique située dans le cœur, une ablation par cathéter peut être préconisée. Enfin, le traitement de l’arythmie cardiaque grâce à des dispositifs implantables est parfois nécessaire. Un pacemaker cardiaque , aussi appelé stimulateur cardiaque, peut être adapté en cas de bradycardie. Si le patient a un risque de mort subite, l’implantation d’un défibrillateur automatique implantable (DAI) est fortement recommandée.

Cet article médical a un but uniquement informatif et ne se substitue en aucun cas à l’avis de votre médecin, seul habilité à poser un diagnostic.

Pour établir un diagnostic médical précis et correspondant à votre cas personnel ou en savoir davantage et avoir plus d’informations sur votre pathologie, nous vous rappelons qu’il est indispensable de prendre contact et de consulter un médecin.

Vous trouverez ci-dessous, les praticiens cardiologues au sein des hôpitaux privés ELSAN, qui vous reçoivent en RDV près de chez vous, dans l’un de nos établissements.

Vos questions fréquemment posées :

Quelle est la cause d'une arythmie cardiaque ?

Les causses de l’arythmie cardiaque sont multiples, cela peut être dû à l’âge, à une maladie coronaire, à une crise cardiaque antérieure, à de l’hypertension artérielle, au stress ou à l’alcool.

Peut-on guérir d'une arythmie cardiaque ?

Après avoir fait un diagnostic du type d’arythmie cardiaque du patient un traitement sera préconisé. Il peut s’agir de médicaments, de chirurgie ou de pose d’un implant.

Est-ce que l'arythmie est dangereuse ?

Certaines formes d’arythmie cardiaque peuvent être graves comme la fibrillation ventriculaire ou la fibrillation auriculaire atriale.

Traitements associés à la Cardiologie

Examens associés à la Cardiologie

ELSAN en chiffres

Image

1er

opérateur de santé privé en France

Image

28 000

collaborateurs

Image

45 000

naissances par an

Image

2 200 000

de patients chaque année

Image

7 500

médecins

Image

137

établissements