Stérilet

Le stérilet est un dispositif contraceptif en forme de T, en plastique ou en cuivre selon le type. Au niveau des dimensions, le stérilet a des bras larges de 3 cm, et il est long de 3,5 cm environ, qu’il s’agisse d’un stérilet cuivre ou d’un stérilet hormonal. Le stérilet est un contraceptif : il ne protège pas contre les infections sexuellement transmissibles (IST). Il est toujours nécessaire d’utiliser des préservatifs en plus du stérilet pour se protéger des IST en cas de partenaires multiples ou d’infection du partenaire régulier.

Trouver un spécialiste en Gynécologie à proximité

Prendre rendez-vous en ligne

Retour

Le stérilet  est un "dispositif intra-utérin" (DIU), est souvent proposé comme moyen de contraception après une grossesse. Toutefois, il peut être posé à n’importe quel âge, lorsque la femme n’a pas de projet d’enfant avant plusieurs années ou n’a plus de désir d’enfant. Il offre de nombreux avantages, mais il faut également connaître ses contre-indications et ses inconvénients avant d’envisager de passer à ce moyen de contraception.

Quels sont les deux types de stérilets (cuivre et hormonal) ?

Le stérilet est un dispositif intra-utérin en forme de T inséré dans la cavité de l’utérus.

stérilet-cuivre-contracpetion-2022-ELSAN

Il en existe deux types, le DIU au cuivre, qui ne libère aucune hormone et qui agit comme un spermicide, c'est-à-dire qu’il n’empêche pas le passage des spermatozoïdes, mais les rend inactifs. Avec ce dispositif, les règles sont souvent plus importantes qu’en temps normal.

Le dispositif intra-utérin au lévonorgestrel, l’hormone de synthèse proche de la progestérone. Son action épaissit les sécrétions cervicales, ce qui empêche le passage des spermatozoïdes vers les trompes de Fallope. En général, il diminue la durée et le volume des règles, et peut, dans certains cas, les supprimer complètement. Il peut, en ce sens, être avantageux pour les femmes ayant des règles douloureuses et/ou abondantes.

L’efficacité des deux stérilets étant la même, le choix de l’un ou de l’autre portera sur le confort qu’il procure. En effet, le stérilet aux hormones réduit la douleur et le flux des règles. En revanche, le stérilet au cuivre n’agit pas sur le cycle, et ne diffuse aucune hormone de synthèse.

Comment se pose un stérilet ?

Quelque soit le type de stérilet posé, le dispositif intra-utérin doit être posé par un gynécologue, une sage-femme/maïeuticien ou un médecin généraliste. Avant 26 ans, la pose du stérilet est gratuite. Le stérilet au cuivre peut être posé à n'importe quel moment au cours du cycle. En revanche, il est recommandé, pour la pose du stérilet hormonal (au lévonorgestrel), qu’elle ait lieu dans la semaine suivant les règles.

Afin d’évaluer la forme, la taille et la sensibilité de l’utérus, le professionnel peut effectuer une hystérométrie. A l’issue de la pose du stérilet, il est important de réaliser un suivi gynécologique régulier pour s’assurer que ce dernier soit correctement installé. En général, la pose ne provoque pas de douleurs, mais il est possible de prendre un anti-douleur avant la pose au cas où.

Quelle est la méthode de retrait du stérilet contraceptif ?

En général, la durée d’efficacité d’un stérilet varie entre 3 et 10 ans avec un contrôle médical annuel. Il peut toutefois être retiré à tout moment, par une médecin, ou une sage-femme/maïeuticien? Le professionnels tire sur le fil présent à l’extrémité du stérilet à l’entrée de l’utérus à l’aide d’une pince. La manipulation ne prend que quelques minutes et ne provoque généralement aucune douleur. Néanmoins, en cas de besoin, il est possible de prendre des anti-douleurs. 

Quelle est la fiabilité du stérilet ?

L’estimation de l'efficacité du stérilet est d’environ 99% contre les risques de grossesses. Le stérilet au cuivre est efficace dès le jour de son insertion. Il peut même être utilisé comme contraception d’urgence. Le dispositif intra-utérin hormonal est efficace dès son insertion si il est posé dans les 7 premiers jours du cycle. 

Quels sont les avantages d’un stérilet ?

Le principal avantage d’un stérilet, qu’il s’agisse d’un DIU en cuivre ou hormonal, c’est de l’oublier, et de n’y penser que pour le suivi annuel chez son gynécologue ou sa sage-femme. Contrairement à la pilule contraceptive, en effet, il n’est pas nécessaire de penser à sa contraception tous les jours.

Par ailleurs, chaque type de stérilet a ses avantages propres :

Pour le stérilet en cuivre :

  • il ne libère pas d’hormones — ainsi, avec le stérilet en cuivre, pas d’acné — ;
  • il est efficace immédiatement et pendant une très longue durée ;
  • il ne supprime pas les règles, pour les femmes qui souhaitent conserver leur cycle menstruel ;

Pour le DIU hormonal :

  • il est efficace sur plusieurs années.
  • il "coupe" les règles chez certaines femmes (mais ce n’est pas systématique, il ne faut pas choisir ce mode de contraception uniquement pour cette raison),
  • il permet de réguler l’endométriose puisqu’il agit sur l’épaisseur de l’endomètre. 

Quels sont les inconvénients d’un stérilet ?

Les stérilets ont également leurs effets secondaires ou indésirables. Parmi ceux-ci, il est possible de citer :

Pour le stérilet en cuivre :

  • la durée des règles peut être augmentée par rapport aux cycles menstruels sans stérilet,
  • les règles peuvent s’avérer plus douloureuses ;

Pour le stérilet hormonal :

  • des saignements entre les règles peuvent apparaître ;
  • une prise de poids,
  • une poussées d’acné importantes,
  • des douleurs lombaires,
  • des changements d’humeur soudains au cours du cycle menstruel,
  • des tensions et des douleurs au niveau des seins,
  • l’apparition de kystes ovariens bénins, qui se résorbent en général au bout de quelques mois.

Quelles sont les contre-indications d’un stérilet ?

Il y a peu de contre-indications à la pose d’un stérilet. Néanmoins, compte tenu de leurs modes d’action différents :

  • le stérilet en cuivre est particulièrement déconseillé aux personnes ayant une malformation de l’utérus, souffrant d’une infection sexuellement transmissible ou de règles hémorragiques (car le DIU en cuivre augmente le volume des pertes sanguines menstruelles) ;
  • le stérilet hormonal est contre-indiqué pour les personnes atteintes de certaines pathologies, notamment une phlébite, un cancer du sein ou une autre forme de cancer hormonodépendant. 

Bien entendu, la pose d’un stérilet est contre-indiquée chez une femme enceinte ou susceptible de l’être : le gynécologue ou la sage-femme prescrit en général un bilan sanguin pour s’assurer de l’absence de grossesse avant de poser un stérilet. Il est également impossible de poser un stérilet en cas d’infection vaginale.

Cet article a un but uniquement informatif et ne se substitue en aucun cas à l’avis de votre médecin, seul habilité à vous conseiller.

Pour bénéficier de la contraception correspondant à votre cas personnel ou en savoir davantage et avoir plus d’informations ou conseils médicaux, nous vous rappelons qu’il est indispensable de prendre contact et de consulter un médecin.

Vous trouverez ci-dessous, les praticiens gynécologues au sein des hôpitaux privés ELSAN, qui vous reçoivent en RDV près de chez vous, dans l’un de nos établissements.

Vos questions fréquemment posées :

Combien de temps peut-on garder un stérilet ?

Une fois posé, aucune manipulation nécessaire pendant 3 à 10 ans. Il peut également agir sur les règles, si ces dernières sont douloureuses et abondantes. En revanche, il ne protège pas contre les maladies sexuellement transmissibles.

 

Est-ce que le stérilet est fiable ?

La fiabilité du stérilet est de 99% et l’effet débute dès le jour de la pose. Aucune manipulation n’est nécessaire après la pose, ce qui élimine la marge d’erreur, contrairement à l’oubli de la pilule par exemple

 

Quel âge pour mettre un stérilet ?

Le stérilet peut être posé chez toutes les adolescentes et femmes qui le désirent sans contre-indications.

 

Quel est le prix d'un stérilet (Mirena) ?

Les dispositifs intra-utérins (cuivre et au lévonorgestrel) sont délivrés en pharmacie sur prescription médicale. Il coûte 30,50 euros et est remboursé à 65% par l’Assurance Maladie. Le stérilet au cuivre est totalement remboursé pour les moins de 15 ans.

 

Examens associés à la Gynécologie

Traitements associés à la Gynécologie

Image

1er

opérateur de santé privé en France

Image

28 000

collaborateurs

Image

45 000

naissances par an

Image

2 200 000

de patients chaque année

Image

7 500

médecins

Image

137

établissements