Cyphose

La cyphose est une déformation de la colonne vertébrale caractérisée par un arrondissement excessif de la courbure thoracique. Cette malformation peut être asymptomatique ou provoquer des douleurs dorsales. Des traitements sont prescrits en fonction de la cause de la maladie.

Trouver un spécialiste en Kinésithérapie à proximité

Prendre rendez-vous en ligne

Retour

La cyphose, courbure localisée en haut de la colonne vertébrale, devient anormale en cas de présence d'une pathologie sous-jacente. Toute déviation de cette courbe nécessite donc un rendez-vous médical pour obtenir un diagnostic. Des prises en charge sont possibles.

Définition : qu'est-ce qu'une cyphose ou cyphose dorsale ?

La cyphose est la courbe située au niveau des vertèbres cervicales et dorsales. Elle devient problématique ou pathologique quand elle s'accompagne d'une déformation de la colonne qui prend alors une forme arrondie inhabituelle. La personne atteinte de cyphose dorsale a alors une posture voûtée.

 

La cyphose touche aussi bien l'adulte, le senior que l'enfant. Les sujets à risque de développer une cyphose sont ceux qui présentent une malformation de la colonne à la naissance ou encore ceux qui adoptent une mauvaise posture lors d'activités quotidiennes, notamment devant un écran. Les hommes sont également plus à risque de développer cette pathologie que les femmes.

 

Dans certains cas, elle peut être améliorée grâce à l'ostéopathie ou la kinésithérapie. Pour certaines pathologies, plusieurs séances sont nécessaires pour en voir les effets. Par ailleurs, cela permet de garder les articulations souples.

 

Il existe plusieurs types de cyphose. On distingue la cyphose souple ou flexible de la cyphose rigide. La première peut disparaître après une rééducation et des exercices adaptés. La seconde est souvent consécutive à une pathologie. Elle nécessite une longue rééducation.

Quelles sont les causes d'une cyphose chez l'enfant ou l'adulte ?

Dans certains cas, la cyphose est idiopathique, cela signifie qu'on ne peut pas déterminer avec certitude l'origine de cette déformation de la colonne vertébrale.

Néanmoins, plusieurs causes ont été identifiées parmi des cas de déviation de la courbure de la colonne vertébrale :

  • la maladie de Scheuermann : cette pathologie apparaît dès l'adolescence lors des poussées de croissance. Les sujets les plus à risque sont les garçons de grande taille. Dans la plupart des cas, cette pathologie est asymptomatique ;
  • les tassements vertébraux : cette pathologie touche principalement les seniors, elle est liée au vieillissement naturel des disques. On la nomme cyphose dorsale de la personne âgée ;
  • la spondylarthrite ankylosante : cette maladie auto-immune qui attaque les articulations peut provoquer une cyphose ;
  • une tumeur des os : cette pathologie plus grave peut être à l'origine d'une déformation de la courbe dorsale ;la polyarthrite rhumatoïde : cette pathologie qui détériore les articulations peut aussi engendrer une cyphose ;
  • d'autres maladies dégénératives peuvent causer une déviation de la colonne vertébrale. 

Prendre rendez-vous en ligne

Quels sont les symptômes d'une cyphose au dos ?

La cyphose peut être asymptomatique ou déclencher des symptômes multiples, notamment des douleurs au niveau des vertèbres lombaires, dorsales ou cervicales. Le problème de posture peut générer des complexes chez certaines personnes. Avoir le dos voûté peut, en effet, être mal vécu pour certains. C'est pourquoi il est important d'en parler avec un professionnel de santé qui pourra envisager une prise en charge des symptômes adaptée à chaque patient et à chaque situation.

Cyphose

 

Comment diagnostiquer une cyphose ?

Pour établir un diagnostic de cyphose, certains examens comme une radiographie ou une IRM permettent de constater la déviation de la courbure. En fonction de la cause de la cyphose, d'autres explorations peuvent être nécessaires. Un rendez-vous avec un rhumatologue peut permettre d'établir un diagnostic. Pour les maladies auto-immunes, des tests sanguins ainsi que des examens d'imagerie sont requis pour faire un diagnostic.

Comment soigner une personne atteinte de cyphose : quelle rééducation, opération et traitements ?

Les traitements de la cyphose varient en fonction de ce qui la provoque :

  • la rééducation et un changement de posture dans les activités du quotidien peuvent suffire à soigner les cyphoses flexibles ;
  • la kinésithérapie est un des traitements efficaces pour prendre en charge la cyphose, quelle que soit son origine. Elle peut permettre de soulager les symptômes et d'éviter l'ankylose, notamment dans le cas de la spondylarthrite ;
  • le port du corset permet aussi d'adopter une bonne posture, quel que soit le contexte. Cela peut être une solution pour éviter d'aggraver la déviation de la colonne ;
  • la chirurgie est, dans certains cas, inévitable pour rétablir la courbure originale. Une intervention chirurgicale peut parfois permettre le redressement total de la cyphose ;
  • des séances d'ostéopathie peuvent également s'avérer efficaces pour soulager les douleurs dorsales, lombaires et cervicales ;
  • des séances de relaxation, de Pilates et d'autres disciplines appartenant aux médecines alternatives peuvent permettre d'améliorer la posture. 

Quelles sont les complications possibles de la cyphose ?

La cyphose, dans sa forme la plus grave, peut devenir invalidante et nuire à la mobilité. Elle peut aussi entraîner des difficultés respiratoires en comprimant la cage thoracique. On parle alors de cyphose thoracique.

 

Pour éviter les complications, il est important d'en parler le plus tôt possible avec le médecin traitant. Ce dernier peut adresser son patient à un rhumatologue. Ce médecin spécialiste prend en charge les pathologies qui touchent les articulations et le squelette. Il peut prescrire des examens, établir un diagnostic et envisager un traitement adapté à chaque pathologie.



Cet article médical a été relu et validé par un médecin spécialiste en kinésithérapie ou en ostéopathie au sein d’un établissement ELSAN, groupe leader de l’hospitalisation privée en France. Il a un but uniquement informatif et ne se substitue en aucun cas à l’avis de votre médecin, seul habilité à poser un diagnostic.

Pour établir un diagnostic médical précis et correspondant à votre cas personnel ou en savoir davantage et avoir plus d’informations sur votre pathologie, nous vous rappelons qu’il est indispensable de prendre contact et de consulter un médecin.

Vous trouverez ci-dessous, les kinésithérapeutes et les ostéopathes au sein des hôpitaux privés ELSAN, qui vous reçoivent en RDV près de chez vous, dans l’un de nos établissements.

Prenez tout de suite rendez-vous ! 

Obtenez un rendez-vous en moins de 5 min avec l'un de nos praticiens en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux dans un établissement près de chez vous !

Vos questions fréquemment posées :

Comment guérir d'une cyphose ?

Le traitement de la cyphose dépend de sa cause sous-jacente. Il peut s'agir de rééducation, de kinésithérapie, du port d'un corset, de chirurgie, d'ostéopathie ou encore de séances de relaxation.

Comment savoir si on a une cyphose ?

De façon générale, une personne atteinte de cyphose a un dos courbé. Il est nécessaire pour confirmer le diagnostic de réaliser des examens d'imagerie médicale pouvant être accompagnés d'examens complémentaires en fonction de la cause de la cyphose.

Comment évolue une cyphose ?

La cyphose thoracique est une grave complication de la cyphose. Elle provoque des problèmes de mobilité et des problèmes respiratoires.

Image

1er

acteur de la santé privée en France

Image

28 000

collaborateurs

Image

34 000

naissances par an

Image

4,9 million

patients traités par an

Image

7 500

praticiens

Image

212

établissements et centres