Bursite (hygroma)

La bursite, aussi appelée hygroma, désigne une inflammation douloureuse d'une bourse séreuse. Elle peut entraîner des douleurs et une limitation des mouvements.

Trouver un spécialiste en rhumatologie à proximité

Prendre rendez-vous en ligne

Retour

La bursite est une inflammation qui touche les bourses séreuses, poches de protection situées à proximité de certaines articulations. Plusieurs causes peuvent expliquer l’apparition d’une bursite.

Définition : qu’est-ce qu’une bursite ?

La bursite, qu’on appelle également hygroma, est une inflammation de la bourse séreuse. Ce tissu mou est rempli de liquide, et protège les tendons, le squelette et les muscles. À l’occasion d’une activité physique, certaines zones du corps sont particulièrement sollicitées, notamment les hanches, les genoux, les coudes ou encore les épaules. Elles sont donc plus sujettes à ce type d’inflammation.

Bursite : inflammation, point rouge et douloureux au niveau du coude.

D’autres parties du corps peuvent être atteintes par cette pathologie. Certaines personnes peuvent développer une bursite du pied, une bursite du talon ou une bursite du tendon d'Achille. 

Des mouvements répétitifs effectués au travail ou dans le cadre d’une activité sportive conduisent parfois à une inflammation des bourses séreuses qui entourent les articulations mises à contribution. 

Quels sont les types de bursites (épaule, coude, hanche, pied, sous acromiale) ?

On distingue plusieurs types de bursites, correspondant chacune à une zone du corps.

  • La bursite rétro-olécrânienne désigne l’inflammation d’une bourse séreuse localisée à l’arrière du coude. On la nomme plus communément la bursite du coude, elle est assez répandue.
  • La bursite sous-acromiale se situe, quant à elle, au niveau de l’épaule. Elle fait aussi partie des bursites les plus courantes. Cette bursite de l’épaule porte également le nom de bursite sous-acromio-deltoïdienne.
  • La bursite du pied, la bursite du genou, ainsi que la bursite de la hanche ou du psoas, quand la douleur s’étend de la hanche à l’aine, sont d’autres variantes moins communes de la pathologie.

Quelles sont les causes de la bursite ?

Plusieurs raisons expliquent la survenue d’une bursite. 

Ce trouble musculo-squelettique affecte, entre autres, de nombreux travailleurs qui effectuent des tâches répétitives, car les mêmes muscles, tendons et articulations sont sollicités quotidiennement. On note le même phénomène chez les sportifs, particulièrement de haut niveau, qui font travailler les mêmes zones du corps en raison de leur discipline sportive. 

Des maladies telles que la polyarthrite rhumatoïde, le diabète, l’arthrite, pour n’en citer que quelques-unes, sont parfois responsables du développement de la bursite. 

La bursite peut aussi survenir à la suite d’une opération chirurgicale ou d’une infection par un virus. À un stade avancé, la maladie de Lyme ou borréliose de Lyme peut notamment provoquer ce type d’atteinte. 

Quels sont les symptômes de la bursite ?

Les symptômes de la bursite sont les douleurs localisées au niveau des articulations : entre autres, aux épaules, aux coudes, aux hanches, aux genoux, aux pieds. 

Ces douleurs peuvent être accompagnées de rougeurs, d’un manque de mobilité ou encore de gonflements. Les personnes atteintes de bursite constatent, dans certains cas, que l’articulation touchée est chaude. Elles peuvent aussi ressentir de la fatigue et un état de faiblesse général. 

À noter que les douleurs sont plus importantes quand le patient effectue un mouvement qui sollicite l’articulation touchée. 

Quel diagnostic pour la bursite ?

Un médecin traitant, un médecin du sport ou un médecin du travail peuvent établir un diagnostic de bursite. 

Outre la douleur éprouvée par le patient, typique de la pathologie, d’autres éléments peuvent orienter le diagnostic du professionnel de santé. Le travail ou l’activité sportive du patient sont de bons indicateurs. Le médecin peut poser diverses questions pour évaluer l’impact possible de ces activités sur les articulations du patient. 

Pour confirmer le diagnostic, le médecin prescrit généralement une imagerie par résonance magnétique (IRM) associée à des analyses de sang

À l’aide de ces différents résultats, le médecin prévoit alors une prise en charge appropriée.

Prendre rendez-vous en ligne

Comment soigner une bursite : quels sont les traitements ?

Les traitements de la bursite dépendent de ses causes. Ainsi, si une infection est à l’origine de l’inflammation, l’antibiothérapie peut faire partie des outils thérapeutiques utilisés par le médecin. Si une pathologie préexistante a déclenché la bursite, des traitements ciblés sont tout de suite mis en place. 

S’il s’agit d’un trouble musculo-squelettique déclenché par une activité professionnelle ou sportive, le médecin peut prescrire des anti-inflammatoires et des antalgiques pour soulager les douleurs. 

Des séances de kinésithérapie peuvent être prescrites. Elles permettront à la fois de soulager l’articulation, de la rééduquer, mais aussi d’apprendre au patient à adopter des postures plus appropriées et moins contraignantes pour les articulations lors d’activités. 

Dans de rares cas, l’intervention chirurgicale peut être envisagée. 

La bursite nécessite parfois un arrêt de travail. Enfin, quel que soit le type de bursite, le temps de guérison varie en fonction de l’état de santé général et de l'âge du patient. 

Quels sont les moyens de prévention contre la bursite ?

Pour éviter la bursite, il est important de travailler sur sa posture dans toutes les activités du quotidien. Dans la mesure du possible, adaptez votre lieu de travail afin qu’il soit ergonomique. Pensez à préserver vos articulations quand vous réalisez des gestes répétitifs. 

Si vous ressentez de la douleur lorsque vous effectuez un mouvement, modifiez votre position. Si cela ne règle rien ou si la douleur persiste, informez-vous auprès de votre employeur pour rencontrer un ergonome. Ce spécialiste a pour mission de prévenir les accidents au travail et de faire en sorte que les conditions de travail soient optimales pour tous les employés. 

Si vous pratiquez une activité sportive, même de manière occasionnelle, veillez à bien préparer votre corps, notamment vos articulations. L’échauffement ne devrait pas être optionnel. 

Enfin, si vous ressentez des douleurs au niveau des articulations, n’attendez pas pour prendre un rendez-vous avec un médecin. Des douleurs articulaires qui s’installent nécessitent toujours d’effectuer certains tests pour en déterminer l’origine. 

Cet article médical a été relu et validé par un  médecin spécialiste en orthopédie au sein d’un établissement ELSAN, groupe leader de l’hospitalisation privée en France. Il a un but uniquement informatif et ne se substitue en aucun cas à l’avis de votre médecin, seul habilité à poser un diagnostic.

Pour établir un diagnostic médical précis et correspondant à votre cas personnel ou en savoir davantage et avoir plus d’informations sur votre pathologie, nous vous rappelons qu’il est indispensable de prendre contact et de consulter un médecin.

Vous trouverez ci-dessous, les praticiens orthopédistes au sein des hôpitaux privés ELSAN, qui vous reçoivent en RDV près de chez vous, dans l’un de nos établissements.

Prenez tout de suite rendez-vous ! 

Obtenez un rendez-vous en moins de 5 min avec l'un de nos praticiens en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux dans un établissement près de chez vous !

 Vos questions fréquemment posées :

Est-ce qu'une bursite se guérit ?

La bursite est réversible. Les approches thérapeutiques varient en fonction de son origine. En cas d'infection, on a recourt à une antibiothérapie. Pour une bursite issue d'une condition préexistante, des traitements spécifiques sont instaurés. Pour les problèmes musculo-squelettiques, des anti-inflammatoires, des antalgiques et des séances de kinésithérapie soulagent les douleurs et rééduquent l'articulation. Enfin dans rares cas, une intervention chirurgicale est envisageable.

Comment soigner une bursite avec des remèdes de grand-mère ?

Il existe différents remèdes de grand-mère tels que les compresses froides, les cataplasmes d'argile, et les décoctions de plantes anti-inflammatoires qui peuvent soulager les symptômes de la bursite.

Peut-on travailler avec une bursite ?

Travailler avec une bursite dépend de la sévérité de la condition et du type d'activité professionnelle.

Image

1er

opérateur de santé privé en France

Image

28 000

collaborateurs

Image

45 000

naissances par an

Image

4 200 000

de patients chaque année

Image

7 500

médecins

Image

140

établissements