Névralgie

La névralgie est une douleur intense, aiguë ou chronique, localisée au niveau d’un nerf. Elle est provoquée par une compression, une inflammation ou une lésion du nerf. La névralgie peut être très invalidante et impacter fortement la qualité de vie.

Trouver un spécialiste en Neurologie à proximité

Prendre rendez-vous en ligne

Retour

La névralgie est une affection douloureuse d’un nerf. La douleur peut être continue ou intermittente, et peut se manifester de différentes façons : douleurs de type décharge électrique, de type brûlure, douleur vive. Les causes d’une névralgie sont variées, mais la compression d’un nerf en est souvent à l’origine.

Définition : qu’est-ce qu’une névralgie ?

La névralgie se définit comme une douleur liée à l’atteinte d’un nerf. La douleur suit généralement le trajet de ce nerf. Les causes des névralgies sont multiples. Un traumatisme, un pincement ou une maladie chronique peuvent provoquer une lésion ou une inflammation d’un nerf.

Névralgie

 

Quels sont les types de névralgies ?

De nombreux nerfs de l’organisme peuvent être touchés, du nerf facial au nerf sciatique. Les nerfs de la tête peuvent être touchés, et donner des névralgies de type névralgie d’Arnold ou névralgie cervicale. Les nerfs du thorax ou du bassin peuvent également être impactés.

Névralgie cervico-brachiale

La névralgie cervico-brachiale correspond à une atteinte d’un nerf qui chemine par le cou, générant des douleurs très souvent localisées au niveau du bras et de l’avant-bras. Le plus souvent, la douleur est unilatérale, et ressemble parfois aux douleurs générées par le syndrome du canal carpien.

Névralgie cervicale

La névralgie cervicale, appelée également "sciatique du cou", est une névralgie liée à l’atteinte d’un nerf cervical. Les douleurs peuvent toucher la nuque, les bras, les épaules, mais peuvent aussi irradier dans toute la région pectorale. La névralgie cervicale peut donner des maux de tête, des bourdonnements d’oreilles ou la sensation de décharges électriques. La névralgie cervicale est souvent confondue avec la névralgie cervico-brachiale (qui peut être définie comme une complication de la névralgie cervicale).

Névralgie faciale

Dans la névralgie faciale, c’est le nerf trijumeau qui est atteint. Le nerf trijumeau est un nerf à la fois moteur et sensitif innervant une grande partie de la face. Son atteinte provoque des accès douloureux et lancinants au niveau du visage. Généralement, un seul côté de la face est touché.

Névralgie d’Arnold

La névralgie d’Arnold touche, comme son nom l’indique, le nerf d’Arnold. On l’appelle également arnoldalgie. Ce nerf est situé à la base du crâne, et sa lésion ou son inflammation peut engendrer de fortes douleurs en arrière du crâne qui peuvent irradier jusqu’à l’œil. Son atteinte peut également être à l’origine d’une hypersensibilité du cuir chevelu, ou d’une sensation de décharges électriques.

Névralgie dentaire

La névralgie dentaire est définie par une vive douleur au niveau d’une dent pouvant irradier dans toute la mâchoire. La névralgie dentaire ou "rage de dents" est liée à l’inflammation de la pulpe dentaire, qui est très innervée et irriguée.

Névralgie pudendale

La névralgie pudendale est liée à la compression ou à la lésion du nerf pudendal, situé dans le bassin. La douleur qui touche la zone urinaire et génitale est aggravée lors du passage en position assise.

Névralgie intercostale

Les névralgies intercostales concernent des douleurs liées à l’atteinte des nerfs cheminant entre les côtes. La douleur peut être vive et stressante.

La cruralgie

La cruralgie désigne l’atteinte du nerf crural, nerf cheminant à la face interne et antérieure de la cuisse jusqu’à la cheville. Cette atteinte occasionne douleurs et paresthésies sur le trajet du nerf.

La sciatique

La sciatique est une atteinte du nerf sciatique qui se caractérise par des douleurs au niveau du trajet du nerf : de la fesse jusqu’au talon.

Quelles sont les causes d’une douleur névralgique ?

Les causes d’une névralgie sont variées. La compression d’un nerf peut résulter d’un traumatisme, ou d’une arthrose. Certaines pathologies chroniques ou certaines infections virales ou bactériennes peuvent également irriter les nerfs.

Quels sont les symptômes d’une névralgie ?

Les névralgies, suivant qu’elles touchent un nerf sensitif, moteur ou mixte, peuvent donner des symptômes différents, parmi lesquels on retrouve des douleurs, des sensations de décharge électrique, une paresthésie (sensation de fourmillement). Parfois, les névralgies engendrent des paralysies : c’est généralement un signe d’urgence médicale.

Quels sont les facteurs de risque d’une névralgie ?

Les personnes à risque sont les personnes âgées, en raison du risque augmenté de souffrir d’arthrose ou du risque augmenté de chutes. Les sportifs ou les personnes souffrant de maladies chroniques sont également plus à risque de souffrir de névralgies.

Comment diagnostiquer une névralgie ?

Généralement, l’examen clinique suffit à diagnostiquer une névralgie, mais des examens d’imagerie médicale comme le scanner ou l’IRM (imagerie par résonance magnétique) peuvent être réalisés pour étudier la cause exacte de la névralgie : arthrose, présence d’une fracture, traumatisme.

Quels traitements pour une névralgie ?

Les traitements sont fonction de la cause de la névralgie. Dans un premier temps, la prise d’antalgique et d’anti-inflammatoire peut soulager les douleurs. Des séances de kinésithérapie peuvent aider à traiter les problèmes d’origine musculaire. Parfois, une intervention chirurgicale est nécessaire, en cas d’urgence médicale, ou si les symptômes persistent.

Comment prévenir une névralgie ?

Il est important de bien s’échauffer avant la pratique d’un sport, et d’avoir une hygiène de vie saine, avec une alimentation équilibrée.

Cet article médical a été relu et validé par un médecin spécialiste en neurologie au sein d’un établissement ELSAN, groupe leader de l’hospitalisation privée en France. Il a un but uniquement informatif et ne se substitue en aucun cas à l’avis de votre médecin, seul habilité à poser un diagnostic.

Pour établir un diagnostic médical précis et correspondant à votre cas personnel ou en savoir davantage et avoir plus d’informations sur votre pathologie, nous vous rappelons qu’il est indispensable de prendre contact et de consulter un médecin.

Vous trouverez ci-dessous, les spécialistes neurologues au sein des hôpitaux privés ELSAN, qui vous reçoivent en RDV près de chez vous, dans l’un de nos établissements.

Vos questions fréquemment posées :

Comment soigner une névralgie ?

Il existe différents types de névralgie. En fonction de la cause de la névralgie différents traitements peuvent être proposés : la prise d'antalgiques et d'anti-inflammatoire, des séances de kinésithérapie, de la chirurgie.

Comment calmer un nerf enflammé ?

On recommande généralement la prise d'antalgiques et d'anti-inflammatoires pour calmer la douleur.

Comment soigner une inflammation du nerf trijumeau ?

Une inflammation du nerf trijumeau se soigne par la prise de médicaments et dans certains cas par de la chirurgie.

Comment soigner une névralgie cervico brachiale ?

Pour soigner une névralgie cervico-brachiale on recommande d'appliquer du chaud sur la nuque et de prendre des antalgiques.

Combien de temps dure une névralgie ?

La névralgie est une maladie qui peut toucher tout le monde, quel que soit son âge. La durée de la maladie est variable d'une personne à l'autre.

Image

1er

opérateur de santé privé en France

Image

28 000

collaborateurs

Image

45 000

naissances par an

Image

2 200 000

de patients chaque année

Image

7 500

médecins

Image

137

établissements