Angine

L’angine désigne une inflammation des amygdales, petites structures en forme de boules situées à l’arrière de la gorge. Les amygdales jouent un rôle important dans la protection de l’organisme en capturant les virus et les bactéries inhalés.

Trouver un médecin généraliste à proximité

Prendre rendez-vous en ligne

Retour

Courante, l’angine est une inflammation des amygdales dont l’origine peut être un virus ou une bactérie. Elle est sans gravité dans la grande majorité des cas, et se décline en plusieurs types, qui induisent un traitement spécifique.

Définition : qu’est-ce qu’une angine virale, bactérienne, blanche ou rouge ?

L’angine virale

On parle d’angine virale lorsque la maladie est provoquée par un virus. Il n’y a cependant pas un virus de l’angine. Plusieurs types de virus peuvent en effet engendrer une inflammation des amygdales et une angine virale :

  • adénovirus ;
  • entérovirus ;
  • virus d’Epstein-Barr ;
  • virus de l’herpès ;
  • virus respiratoire syncytial;
  • virus influenzae et para-influenzae; 
  • rhinovirus… 



L’angine bactérienne

On parle d’angine bactérienne lorsque c’est une bactérie qui est à l’origine de la pathologie. Il s’agit essentiellement du streptocoque bêta hémolytique du groupe A, surtout chez les enfants, où il représente 25 à 40 % des cas (contre 10 à 25 % chez l’adulte). Quoique plus rarement, les streptocoques des groupes B, C, F et G peuvent aussi provoquer une angine bactérienne.

 

L’angine blanche

La dénomination d’angine blanche provient de la couleur des amygdales atteintes par l’angine. Dans ce type d’angine dite blanche, dit érythémato-pultacée, elles se couvrent en effet d’un dépôt blanchâtre caractéristique.

 

L’angine rouge

L’angine rouge, ou angine érythémateuse, présente des amygdales et un pharynx particulièrement rouge. Cependant, la couleur de l’angine ne permet pas de déterminer s’il s’agit d’une angine virale ou d’une angine bactérienne.

Quelles sont les causes d’une angine ?

Nous l’avons vu, l’angine peut avoir deux origines :

  • un virus très variable : rhinovirus, herpès, adénovirus, entérovirus… ;
  • une bactérie, essentiellement le streptocoque bêta hémolytique du groupe A. 

L’angine virale est bien plus courante que l’angine bactérienne. Cependant, cette dernière peut avoir des complications plus prononcées, notamment en cas de présence du bacille de Klebs-Löffler (corynebacterium diphteriae), qui cause l’angine diphtérique, et dont la toxine atteint le cœur et le système nerveux.

L’angine de Vincent est un type d’angine particulier. Il s’agit d’une angine bactérienne, mais qui n’atteint qu’un côté de la gorge. Elle est souvent liée à une mauvaise hygiène bucco-dentaire.

Angine

 

Quels sont les symptômes d’une angine ?

Quels que soient l’origine et le type de la pathologie, les symptômes de l’angine sont relativement similaires, et comprennent notamment :

  • des douleurs dans la gorge ;
  • une déglutition difficile ;
  • un gonflement des amygdales. 

Ces symptômes de l’angine sont souvent, mais pas nécessairement, accompagnés d’une fièvre modérée. Toux, maux de tête, enrouement de la voix ou rhinite peuvent également se manifester, ainsi que des troubles digestifs tels que des vomissements et des douleurs abdominales.

Les symptômes de l’angine sont insuffisants pour déterminer s’il s’agit d’une angine bactérienne ou d’une angine virale. Cependant, certains symptômes peuvent pousser à rechercher une cause bactérienne :

  • fièvre importante (plus de 38 °C) ;
  • absence de toux ;
  • augmentation du volume des amygdales ;
  • gonflement des ganglions du cou. 

Un test de diagnostic rapide doit cependant être effectué pour s’assurer que ces symptômes traduisent bien une angine bactérienne.

Les symptômes d’une angine et le mal de gorge associé durent au maximum une dizaine de jours, mais il est possible de souffrir d’angines à répétition, en particulier chez les enfants.

Comment diagnostiquer une angine ?

Un examen clinique permet dans un premier temps d’identifier s’il s’agit d’une angine rouge ou d’une angine blanche, en observant la couleur affichée par les amygdales. Dans le cas de l’angine rouge (érythémateuse), les cryptes produisent également un exsudat fibrineux, et les amygdales augmentent de volume.

Pour déterminer l’origine virale ou bactérienne de l’angine, il est indispensable de passer par un TROD, ou un test rapide d’orientation diagnostique de l’angine. Après l’examen clinique, le médecin effectue un prélèvement sur les amygdales du patient à l’aide d’un écouvillon. L’échantillon est placé dans un tube contenant un réactif et une bandelette, qui change de couleur lorsque l’angine est due à un streptocoque du groupe A.

Le TROD est rapide et indolore. Il joue un rôle majeur pour déterminer le traitement de l’angine. En effet, les antibiotiques, souvent largement prescrits en cas d’angine, ne sont efficaces qu’en cas d’angine bactérienne, origine la moins courante de l’angine. Le TROD peut être réalisé chez son médecin traitant, mais aussi en officine par le pharmacien, sur les patients d’au moins 10 ans.

Quel traitement pour une angine ?

L’angine a un traitement différent en fonction de son origine : virale ou bactérienne.

Dans le cas d’une angine virale, le traitement a essentiellement pour fonction de soulager le patient de ses symptômes, en attendant qu’il guérisse par lui-même en quelques jours. Sont donc surtout prescrits :

  • du paracétamol pour calmer la fièvre et la douleur ;
  • des médicaments destinés à apaiser le mal de gorge : pastilles au miel, Lysopaïne… ;
  • un collutoire en spray à visée anesthésiante. 

Dans le cas d’une angine bactérienne, il devient nécessaire de traiter l’angine par antibiotiques (inefficaces contre une angine virale). Si le patient n’est pas allergique aux pénicillines, le traitement de l’angine est souvent à base d’amoxicilline. Les antibiotiques ne peuvent s’obtenir que sur ordonnance d’un médecin.



Cet article médical a été relu et validé par un médecin spécialiste en médecine générale au sein d’un établissement ELSAN, groupe leader de l’hospitalisation privée en France. Il a un but uniquement informatif et ne se substitue en aucun cas à l’avis de votre médecin, seul habilité à poser un diagnostic.

Pour établir un diagnostic médical précis et correspondant à votre cas personnel ou en savoir davantage et avoir plus d’informations sur votre pathologie, nous vous rappelons qu’il est indispensable de prendre contact et de consulter un médecin.

Vous trouverez ci-dessous, les médecins généralistes au sein des hôpitaux privés ELSAN, qui vous reçoivent en RDV près de chez vous, dans l’un de nos établissements.

Vos questions fréquemment posées :

Comment guérir de l'angine ?

En fonction du type d'angine des traitements différents seront nécessaires. En effet, s'il s'agit d'une infection virale, le traitement consistera en un traitement médicamenteux à base de paracétamol, de collutoires et de pastilles apaisantes pour soulager les symptômes de l'angine. En revanche, s'il s'agit d'une infection bactérienne des antibiotiques seront nécessaires.

Comment on attrape l'angine ?

Une angine peut être due à un virus (rhinovirus, herpès, adénovirus,...) ou à une bactérie de type streptocoque.

Est-ce qu'une angine peut passer toute seule ?

Dans le cas d'une angine virale oui après quelques jours. Un un traitement médicamenteux peut aussi être prescrit pour apaiser les symptômes.

Quel est la durée d'une angine ?

L'angine est une maladie bénigne qui ne dure généralement que quelques jours. Toutefois, il est possible que les symptômes persistent pendant une à deux semaines. La plupart des gens vont mieux en quelques jours, mais il est important de suivre les instructions de votre médecin.

Image

1er

opérateur de santé privé en France

Image

28 000

collaborateurs

Image

45 000

naissances par an

Image

2 200 000

de patients chaque année

Image

7 500

médecins

Image

137

établissements