Mycose

La mycose est une affection de la peau provoquée par un champignon. Les symptômes de la mycose sont des démangeaisons, des rougeurs et des boutons. La mycose se transmet facilement par contact direct avec une personne infectée ou par contact avec des objets contaminés.

Trouver un médecin généraliste à proximité

Prendre rendez-vous en ligne

Retour

Les champignons et levures microscopiques sont responsables de pathologies appelées mycoses. Il s’agit d’infections fréquentes touchant généralement la peau, les ongles ou les muqueuses. Généralement bénignes, elles peuvent parfois être plus dangereuses si elles se développent chez les personnes immunodéprimées.

Définition : qu’est-ce qu’une mycose

Les mycoses sont des infections provoquées par des champignons. On trouve différents types de champignons pouvant provoquer des mycoses : les champignons filamenteux ou les levures. Les champignons peuvent se développer sur de nombreuses parties du corps, mais ces micro-organismes affectent généralement la peau et les muqueuses. Ce sont des affections très fréquentes, qui se développent dans des environnements propices (endroits chauds et humides comme les plis cutanés), et quand la flore protectrice de la peau ou d’une muqueuse est diminuée, car ce sont avant tout des micro-organismes opportunistes. Certains facteurs peuvent favoriser l’apparition de mycoses, par exemple la prise de certains médicaments (qui diminuent l’action du système immunitaire), un manque d’hygiène, un excès d’hygiène (qui altère la flore protectrice) ou une maladie chronique. Généralement bénignes, les affections mycosiques peuvent, chez les personnes immunodéprimées, coloniser des organes comme les poumons, et être particulièrement graves.

mycose

 

Quels sont les types de mycoses ?

Suivant le type de micro-organisme impliqué, on trouve différents types de mycoses.Les mycoses peuvent affecter les muqueuses génitales comme la zone vulvo-vaginale ou plus rarement le pénis chez les hommes, ou elles peuvent se développer dans la muqueuse buccale. Elles peuvent également se développer sur la peau, les ongles ou les cheveux. La plupart de ces mycoses sont dues à une levure appelée Candida albicans, on parle alors de candidose. Certaines mycoses peuvent être dues à des champignons filamenteux affectant surtout les structures contenant de la kératine (peau, ongles, cheveux), on parle de dermatophytose. Enfin, les mycoses peuvent toucher surtout la peau, comme dans le pityriasis versicolor.

 

Mycose vaginale

Les mycoses vaginales sont fréquentes chez la jeune femme et la femme enceinte. Elles sont dues à une infection à une levure. Ces infections sont bénignes, mais peuvent générer un réel inconfort. La mycose vulvo-vaginale provoque des démangeaisons et une irritation de la vulve et du vagin, ainsi que la production de sécrétions blanches.

 

Mycose à l’ongle

Les mycoses des ongles se caractérisent par la survenue d’un épaississement jaunâtre de l’ongle. L’ongle devient plus fragile, il peut se casser, et le port de chaussure ou la pratique d’un sport peut se révéler difficile.

 

Mycose au pied

Appelée aussi pied d’athlète, la mycose se développe surtout quand les pieds se trouvent trop longtemps dans un environnement chaud et humide.

 

Mycoses de la bouche

Les mycoses buccales peuvent se développer quand Candida albicans, naturellement présente sur la peau et le tube digestif, prolifère en raison d’un déséquilibre de la flore buccale (grossesse, prise de médicaments, sécheresse buccale…).

 

Mycoses de la peau et du cuir chevelu

Les mycoses de la peau et du cuir chevelu peuvent se développer dans des zones de transpiration excessive, ou par contact avec une personne infectée. Certaines de ces mycoses comme la teigne sont particulièrement contagieuses.

Quelles sont les causes d’une mycose ?

Différents types de champignons peuvent être à l’origine de mycoses : on trouve ainsi le genre candida, les infections à dermatophytes et les infections à malassezia. Généralement, les affections mycosiques sont des affections dites opportunistes, elles se développent quand il existe une fragilité dans la défense du corps. Ainsi, dans des conditions propices à leur développement (chaleur, humidité, pH acide), elles se développent plus facilement en cas de blessure d’un ongle, en cas de maladie chronique ou en cas de prise de certains médicaments.

Les mycoses se développent plus facilement chez les personnes immunodéprimées.

Quels sont les symptômes d’une mycose ?

Concernant la peau, celle-ci peut devenir sèche, rouge, et démanger. Une plaque blanche peut également apparaître. Les mycoses peuvent également générer des taches claires ou foncées sur la peau. Au niveau de la vulve, la muqueuse est irritée, elle démange, et des sécrétions blanches s’écoulent. Dans la bouche, la langue peut devenir lisse, et l’intérieur des joues peut être recouvert d’un enduit blanchâtre. Les ongles touchés deviennent cassants et friables, et ils jaunissent. Au niveau des pieds, les mycoses peuvent générer des plaques rouges qui peuvent être bordées de squames blanches avec des petites vésicules.

Comment diagnostiquer une mycose ?

Très souvent, l’examen clinique, effectué par un médecin généraliste ou un dermatologue, permet de détecter une infection de type mycose. Dans la majeure partie des cas, il n’est pas nécessaire de procéder à une analyse de l’infection par un laboratoire. Si la mycose est récalcitrante à un traitement ou en cas de mycose à répétition, alors une analyse pourra être envisagée.

Quels traitements en cas de mycose ?

Les mycoses se traitent par des médicaments appelés antifongiques. Ceux-ci peuvent être prescrits sous forme de crème, d’application ou de vernis, en fonction de la localisation de l’infection. Parfois, quand l’infection est très importante, un traitement par voie orale est prescrit. Il est à noter que les femmes enceintes ne peuvent pas prendre de traitement oral antifongique.

 

Traitements d’une mycose vaginale

Une mycose vulvo-vaginale peut se traiter par des médicaments antifongiques pris soit par voie intravaginale soit par voie orale, les deux traitements étant efficaces.

 

Traitement d’une mycose des ongles

Les mycoses des ongles de pieds sont généralement traitées avec des vernis adaptés. Plusieurs molécules existent, certains vernis peuvent s’appliquer tous les jours, d’autres moins souvent. En cas de mycose sévère, un traitement oral peut éventuellement être prescrit.

 

Traitements d’une mycose de la peau

Les mycoses de la peau et du cuir chevelu sont traitées grâce à des médicaments antifongiques comme des crèmes, des lotions ou encore des poudres ; ou ; si l’infection est très étendue, par des médicaments oraux.

Comment prévenir l’apparition d’une mycose ?

Les champignons et levures se développent dans des environnements propices, c’est-à-dire humides et chauds. Ces micro-organismes aiment également les pH acides.Il existe de nombreux facteurs favorisant la contamination, par exemple la macération. Il est important d’éviter au maximum que la peau ou les muqueuses soient en contact prolongé avec l’humidité et la chaleur. Certains gestes peuvent diminuer le risque de développer une mycose, par exemple : changer régulièrement les couches des nourrissons, éviter de porter un maillot de bain humide très longtemps, ne pas garder trop longtemps des chaussures fermées où on a transpiré.



Cet article médical a été relu et validé par un médecin spécialiste en médecine générale au sein d’un établissement ELSAN, groupe leader de l’hospitalisation privée en France. Il a un but uniquement informatif et ne se substitue en aucun cas à l’avis de votre médecin, seul habilité à poser un diagnostic.

Pour établir un diagnostic médical précis et correspondant à votre cas personnel ou en savoir davantage et avoir plus d’informations sur votre pathologie, nous vous rappelons qu’il est indispensable de prendre contact et de consulter un médecin.

Vous trouverez ci-dessous, les médecins généralistes au sein des hôpitaux privés ELSAN, qui vous reçoivent en RDV près de chez vous, dans l’un de nos établissements.

Vos questions fréquemment posées :

Une mycose est-elle contagieuse ?

Les mycoses peuvent être contagieuses. Il est donc nécessaire de se traiter le plus rapidement possible, et d’avoir une hygiène irréprochable. Il convient de respecter certaines précautions comme ne pas marcher pieds nus, ne pas partager sa serviette de toilette, ou éviter les relations sexuelles jusqu’à la fin d’un traitement.

Combien de temps met une ovule contre mycose pour agir ?

Une ovule contre mycose agit en général en 24 à 48 heures. Cependant, il est important de suivre le traitement jusqu'à la fin, même si les symptômes disparaissent, pour éviter que la mycose ne revienne.

Qu'est-ce qui peut provoquer une mycose ?

Les mycoses peuvent être provoquées par différents types de champignons, mais les plus fréquents sont les dermatophytes, les levures et les moisissures.

Comment faire passer une mycose rapidement ?

Pour faire passer une mycose rapidement, il est important de d'abord identifier la cause de la mycose. Ensuite, il faut nettoyer et désinfecter la zone touchée, puis appliquer un traitement antifongique.

Image

1er

opérateur de santé privé en France

Image

28 000

collaborateurs

Image

45 000

naissances par an

Image

2 200 000

de patients chaque année

Image

7 500

médecins

Image

137

établissements