Staphylocoque

Les staphylocoques sont des bactéries présentes naturellement sur la peau et les muqueuses de l’être humain. Il existe plusieurs espèces de staphylocoques, dont Staphylococcus aureus, qui peut être à l’origine de maladies infectieuses.

Trouver un médecin généraliste à proximité

Prendre rendez-vous en ligne

Retour

Les staphylocoques sont des bactéries qui vivent sur la peau ou dans le nez d’un grand nombre de personnes. La plupart du temps, la présence de staphylocoque n’entraîne aucun problème, ou provoque des infections cutanées assez légères. Néanmoins, le staphylocoque peut être potentiellement mortel si les bactéries pénètrent plus profondément dans l’organisme, et notamment dans la circulation sanguine, les articulations, les os, les poumons ou le cœur. Le traitement consiste dans la majorité des cas en la prise d’antibiotiques et la désinfection de la zone affectée. Cependant, certaines souches deviennent résistantes aux antibiotiques. Pour les éliminer, les médecins doivent alors prescrire des antibiotiques causant davantage d’effets secondaires. Reconnaître les symptômes d’une infection à staphylocoques est le meilleur moyen de bénéficier d’une prise en charge précoce.

Définition : qu’est-ce qu’un staphylocoque sur la peau ?

Les staphylocoques sont des bactéries relativement communes, qui vivent naturellement sur la peau, et, chez certaines personnes, dans le nez. Le staphylocoque peut provoquer une infection lorsqu’il pénètre dans la peau par une coupure ou une plaie. L’infection peut également survenir quand la bactérie pénètre à l’intérieur de l’organisme par un cathéter ou un tube respiratoire. Il s’agit alors d’une infection nosocomiale, c’est-à-dire contractée dans le cadre d’un traitement dans un établissement de santé.

 Il existe plus de 30 types de staphylocoques.

Qu’est-ce que le staphylocoque doré ou staphylococcus aureus ?

L’agent pathogène (organisme qui provoque une maladie) humain le plus courant est le Staphylococcus aureus, c’est-à-dire le staphylocoque doré. Il est en effet ex aequo avec la bactérie Escherichia coli à la première place des agents pathogènes responsables d’infections nosocomiales. C’est également la bactérie la plus souvent responsable des intoxications alimentaires en France.

Qu’est-ce que le staphylocoque blanc ?

Le staphylococcus epidermidis, plus connu sous le nom de staphylocoque blanc, est une bactérie présente à l’état naturel chez l’être humain, car elle fait partie de la flore de la peau et des muqueuses de presque tous les individus. Mais cette bactérie devient dangereuse pour la santé des personnes dont le système immunitaire est défaillant ou fragilisé (pour cause de sida, traitement contre le cancer, naissance prématurée), ou si elle pénètre dans l’organisme du fait de l’implantation d’un corps étranger (prothèses, sondes, cathéters, etc.).

Quel est le mode de transmission du staphylocoque?

Les staphylocoques se transmettent comme de nombreuses autres infections bactériennes, par la toux et les éternuements. Ils peuvent également se développer à la suite de :

  • infections de la peau : elles surviennent lorsque le staphylocoque s’infiltre dans la peau par une coupure ou une plaie ouverte. Le pus d’une infection à staphylocoque est contagieux, et l’entourage peut être infecté en touchant des écoulements infectés, des serviettes de bain ou d’autres objets sur lesquels vit la bactérie ;
  • intoxications alimentaires : le staphylocoque contamine son hôte en étant ingéré, en général à la suite d’une contamination croisée lorsque l’hôte manipule des aliments ;
  • syndrome du choc toxique : lorsqu’une femme en période menstruelle porte un tampon ou une coupe menstruelle pendant un temps trop long, le sang absorbé par le tampon crée un environnement parfait pour la prolifération des staphylocoques dans le vagin. Ensuite, les bactéries peuvent entrer dans l’organisme par de minuscules entailles dans la paroi du vagin, et provoquer un choc toxique ;
  • mastite : en cas d’allaitement, les bactéries présentes dans la bouche du bébé s’infiltrent dans le sein de la mère par une plaie du mamelon. Si le bébé ne vide pas le lait contenu dans le sein, les staphylocoques y sont piégés, et une infection se déclare ;
  • endocardite : les staphylocoques parviennent au cœur par la circulation sanguine, provenant parfois de la bouche. En effet, les personnes qui ont une mauvaise hygiène dentaire ou qui saignent quand elles se brossent les dents présentent un risque plus élevé d’endocardite provoquée par des staphylocoques. 

Quels sont les symptômes d’un staphylocoque ?

Les symptômes des infections à staphylocoques varient énormément selon leur localisation et la sévérité de l’infection :

  • les infections cutanées causées par le staphylocoque se manifestent par des furoncles. Ces boutons résultent du développement du staphylocoque dans un follicule pileux ou une glande sébacée, le plus souvent sous les bras ou autour de l’aine ou des fesses (les médecins parlent parfois de staphylocoque fessier). Le staphylocoque peut également provoquer un impétigo, une éruption cutanée contagieuse et douloureuse apparaissant sous forme de grandes cloques pouvant suinter et former une croûte jaunâtre. Il cause également le syndrome de la peau échaudée, qui affecte surtout les bébés et les enfants ;
  • l’intoxication alimentaire : les symptômes apparaissent vite, dans les heures qui suivent l’ingestion d’un aliment contaminé aux staphylocoques. Il s’agit de nausées, vomissements, diarrhée, déshydratation, pression sanguine en chute libre. Ils s’atténuent également rapidement, souvent au bout d’une demi-journée ;
  • le syndrome du choc toxique : les symptômes surviennent soudainement, et consistent en une forte fièvre, des nausées et des vomissements, une éruption cutanée sur la paume des mains et la plante des pieds (faisant penser à un coup de soleil), de la confusion, des douleurs musculaires, une diarrhée, des douleurs d’estomac ;
  • la mastite : elle entraîne une inflammation, des douleurs et des abcès au niveau du sein ;
  • l’endocardite : elle se manifeste par de la fièvre, une transpiration abondante, la perte de poids et un rythme cardiaque rapide. 

Comment diagnostiquer un staphylocoque ?

Pour diagnostiquer une infection à staphylocoque, le médecin :

  • procède à une auscultation, pour examiner les plaies cutanées ou les zones infectées, mais aussi les autres symptômes (pression sanguine, fièvre, etc.) ;
  • prélève un échantillon pour l’envoyer en analyse en laboratoire, à la recherche de la bactérie dans le sang, l’urine, la peau, ou les sécrétions nasales. Ces prélèvements permettent de déterminer l’antibiotique qui sera le plus efficace contre la bactérie. Le laboratoire utilise la technique de la coloration de Gram, qui met en évidence les bactéries à Gram positif ;
  • prescrit d’autres examens, en particulier un échocardiogramme pour vérifier si l’infection s’est propagée dans le cœur. Il peut également demander d’autres examens d’imagerie, selon les symptômes et les résultats de l’analyse du prélèvement. 

Staphylocoque

 

Quels traitements pour un staphylocoque ?

Le traitement d’une infection à staphylocoque doré ou d’une autre souche comporte :

  • la prise d’antibiotiques, après détermination de la molécule la plus efficace grâce au prélèvement. Même si l’infection semble s’atténuer avant la fin du traitement indiqué par le médecin, il convient de respecter les délais pour être sûr d’éliminer toutes les bactéries présentes ;
  • le drainage de la plaie pour éliminer le pus qui s’y est accumulé, en cas d’infection cutanée. La zone est ensuite désinfectée ;
  • le retrait du dispositif médical ayant provoqué l’infection (sonde urinaire, stimulateur cardiaque ou articulation artificielle, cathéter). Cela peut nécessiter une intervention chirurgicale. 

Comment prévenir l’apparition d’un staphylocoque ?

Pour réduire le risque de développer une infection à staphylocoque :

  • ayez une hygiène irréprochable : lavez-vous régulièrement les mains, à l’eau et au savon ou en utilisant un désinfectant pour les mains à base d’alcool, avant, pendant et après la préparation des repas, avant de manger, après être allé aux toilettes et après avoir touché un animal ;
  • désinfectez et couvrez les coupures et les plaies avec des pansements stériles jusqu’à leur guérison ;
  • changez fréquemment de tampon, ou videz et lavez la coupe menstruelle au moins toutes les 4 à 8 heures ;
  • ne prêtez ou n’empruntez pas d’objets personnels (serviettes, draps, rasoirs, vêtements, etc.) ;
  • prenez des précautions en matière de sécurité alimentaire : les aliments chauds doivent rester à une température supérieure à 60 °C, et les aliments froids à 4 °C ou moins. Mettez les restes au réfrigérateur dès que possible. Lavez soigneusement les planches à découper et les plans de travail à l’eau et au savon ;
  • ne consommez pas certains aliments : pour prévenir l’infection à staphylocoques, parmi les aliments à éviter se trouve la viande crue. 

Quelles sont les complications possibles d’un staphylocoque ?

Non traitées, les infections à staphylocoques sont potentiellement mortelles. Dans de rares cas, les staphylocoques sont résistants aux antibiotiques utilisés pour les traiter. Cette infection, appelée Staphylococcus aureus résistant à la méticilline (SARM), peut provoquer la mort.Par ailleurs, si le staphylocoque pénètre dans l’organisme par la circulation sanguine, cela peut entraîner une septicémie. Cette infection provoque un choc septique, qui met la vie de la personne en danger, car sa tension artérielle chute à un niveau extrêmement bas.



Cet article médical a été relu et validé par un médecin spécialiste en médecine générale au sein d’un établissement ELSAN, groupe leader de l’hospitalisation privée en France. Il a un but uniquement informatif et ne se substitue en aucun cas à l’avis de votre médecin, seul habilité à poser un diagnostic.

Pour établir un diagnostic médical précis et correspondant à votre cas personnel ou en savoir davantage et avoir plus d’informations sur votre pathologie, nous vous rappelons qu’il est indispensable de prendre contact et de consulter un médecin.

Vous trouverez ci-dessous, les médecins généralistes au sein des hôpitaux privés ELSAN, qui vous reçoivent en RDV près de chez vous, dans l’un de nos établissements.

Vos questions fréquemment posées :

Quelles sont les maladies causées par le staphylocoque ?

Le staphylocoque est une bactérie à l’origine de diverses maladies, notamment des infections de la peau et des muqueuses. Il peut également provoquer des infections plus graves, comme des pneumonies ou des endocardites.

Quelles sont les symptômes de la staphylocoque ?

Les symptômes de la staphylocoque peuvent être très différents d'une personne à l'autre. Les personnes atteintes peuvent souffrir de symptômes comme des infections cutanées, une intoxication alimentaire, le syndrome du choc toxique, une mastite ou une endocardite.

Quels sont les dangers d'un staphylocoque ?

Les staphylocoques sont des bactéries qui peuvent provoquer des infections cutanées ou des maladies plus graves comme la septicémie.

Est-ce que le staphylocoque doré est dangereux ?

Le staphylocoque doré est une bactérie qui se trouve naturellement sur la peau et dans les voies nasales de la plupart des gens. Cette bactérie est généralement inoffensive et ne cause pas de maladie. Toutefois, certaines personnes sont plus susceptibles de développer une infection à staphylocoque doré comme une intoxication alimentaire.

Image

1er

opérateur de santé privé en France

Image

28 000

collaborateurs

Image

45 000

naissances par an

Image

2 200 000

de patients chaque année

Image

7 500

médecins

Image

137

établissements