Aphte

L’aphte est une lésion superficielle et douloureuse de la muqueuse buccale. Il s’agit d’une ulcération qui se caractérise par une zone rouge, gonflée et entourée d’une zone blanche. Les aphtes peuvent être de différentes tailles, allant d’un millimètre à plusieurs centimètres.

Trouver un médecin généraliste à proximité

Prendre rendez-vous en ligne

Retour

L’aphte se manifeste la plupart du temps dans la région buccale, et peut être assez fréquent chez certaines personnes. Connu de tous, petit et grand, il peut vite s’avérer gênant et très souvent douloureux. Des traitements pour les aphtes existent pour soulager la douleur.

Définition : qu’est-ce qu’un aphte chez l'enfant et l'adulte ?

L’aphte se manifeste par une inflammation accompagnée d’ulcérations superficielles ou profondes des muqueuses de la bouche. La douleur ressentie par le patient est assez forte, car il est question de lésion brûlante, mais généralement bénigne. L’aphte peut être localisé au niveau de la langue, de la gencive, des lèvres, etc. Selon la forme : ovale ou avec des contours irréguliers, il peut s’agir d’aphte simple, de stomatite aphteuse ou d’aphte géant.

L’aphte mineur et l’aphte herpétiforme ou miliaire sont de petits aphtes ne mesurant pas plus de 1 cm. Ce type d’aphte peut disparaître tout seul au bout de plusieurs jours. Le délai est de quinze jours en moyenne pour les aphtes miliaires ou herpétiformes qui apparaissent en grand nombre, contrairement à l’aphte mineur qui ne dépasse pas 6 ulcères. La stomatite aphteuse récidivante correspond à une inflammation suivie d’ulcérations aphteuses à répétition sur la muqueuse buccale.L’aphte géant est d’une grosseur supérieure à 1 cm et inférieure à 3 cm. Ce type d’aphte peut être lié à des pathologies comme l’aphtose de Touraine ou la périadénite de Sutton, et laisser des cicatrices. La guérison prend en moyenne 6 semaines.  



Le saviez-vous ? L’aphte peut survenir sur d’autres muqueuses du corps : les parties génitales ou les yeux. Il s’agit alors d’aphte génital ou oculaire.

Quelles sont les causes d’un aphte sur la langue, le palais ou la gencive ?

Un aphte peut avoir plusieurs origines, dont :

  • le stress, la fatigue : ces états affaiblissent le système immunitaire, ce qui favorise les aphtes ;
  • l’alimentation : certains aliments gras favorisent l’apparition d’aphtes, comme les noix, les cacahuètes. D’autres plus acides tels l’ananas, les tomates, les agrumes, le fromage peuvent aussi entraîner des lésions suivies d’aphtes ;
  • une blessure : elle peut résulter d’un brossage des dents assez vigoureux, ou de simples morsures par inadvertance en parlant, en mangeant, etc. La gencive ou les joues, par exemple, peuvent être touchées ;
  • les maladies : souffrir de certaines maladies comme la maladie de Crohn, d’une colite ulcéreuse, de maladie inflammatoire de l’intestin peut provoquer l’apparition d’aphtes. Dans certains cas, des ulcérations fréquentes ressemblant à des aphtes à répétition peuvent être précurseurs de problèmes de santé plus profonds comme un cancer. 

À noter que la prise de certains médicaments, notamment les anti-inflammatoires, tout comme la période des règles, peuvent entraîner l’apparition d’ulcères buccaux.

Aphte

 

Quels sont les symptômes d’un aphte ?

Pour déterminer si vous souffrez d’un aphte, il faut observer l’aspect ainsi que la couleur de la lésion :

  • aspect : des ulcérations rondes ou ovales se forment au niveau des joues, des gencives, de la langue ;
  • couleur : les aphtes sont de couleur blanchâtre. Le centre de l’ulcère est jaunâtre ou grisâtre. La zone entourant l’aphte est rouge ;
  • douleur : quel que soit l’emplacement de l’aphte, la douleur est sa principale caractéristique, et ce, qu’il soit sous la forme solitaire ou en grappe. 

Une personne atteinte d’aphte dans la bouche peut avoir des difficultés à mâcher correctement ses repas et à avaler. Des repas mous, chauds ou froids sont à privilégier dans ces conditions.

Comment reconnaître un aphte buccal ?

L’aphte peut être confondu avec d’autres ulcérations ou lésions. Pour cette raison, un examen médical est recommandé pour identifier la nature de l’affection. Il existe des signes précurseurs d’un aphte, comme une sensation de brûlure ou de picotements au niveau de la région buccale, accompagnée d’ulcérations de petite taille. L’examen clinique permet de déterminer la nature de l’ulcère. Car, si les aphtes sont des ulcères, tous les ulcères n’en sont pas, et peuvent avoir d’autres causes. Le médecin doit donc examiner votre lésion afin d’établir un diagnostic et donner le bon traitement.

 

Bon à savoir : un aphte n’est pas infectieux par nature, mais il peut tout à fait faire l’objet d’une infection. Vous remarquerez un gonflement au niveau de la zone endolorie, ainsi que des ganglions lymphatiques.

Quels sont les traitements et remèdes pour un aphte ?

Dans la majorité des cas, l’aphte est bénin, et disparaît tout seul au bout de quelques jours. Certains traitements en vente libre en pharmacie ou naturels peuvent vous aider à vous en débarrasser. Toutefois, il existe quelques recommandations à suivre pour bien traiter un aphte :

  • hygiène : avoir une bonne hygiène buccale permet de réduire l’apparition d’aphtes. Évitez de vous mordiller les joues, et privilégiez un brossage doux des dents. Vous pouvez compléter votre routine d’hygiène buccale avec un bain de bouche à l’eau salée pour venir à bout des aphtes par l’effet d’assèchement ;
  • médicaments : en cas d’aphtes à répétition, votre médecin vous prescrira un traitement spécifique. Dans les cas les plus simples, vous pouvez appliquer un gel à base de propolis pour soulager la douleur et aider à la cicatrisation. Une cure de vitamines renforcera aussi votre système immunitaire. 



Bon à savoir : les aphtes ne sont pas du tout contagieux. Si vous souffrez d’aphtes récidivants, vous devez en parler à votre médecin traitant ou à votre chirurgien-dentiste.

Comment prévenir les aphtes ?

Lors d’une poussée, un aphte peut se multiplier. Pour éviter ce genre de désagrément, un mode de vie sain est requis. Cela peut passer par :

une bonne hygiène : évitez la consommation régulière d’alcool. Pour le brossage des dents, privilégiez des brosses à dents souples ou un brossage moins énergique ;

une bonne alimentation : évitez de manger des aliments trop chauds, ainsi que ceux occasionnant l’apparition d’aphtes. 

L’aphte simple ou mineur est facile à traiter. Il disparaît de lui-même au bout d’un court laps de temps. Dans certains cas, les aphtes peuvent révéler d’autres problèmes sous-jacents. En cas de récidive, consultez un médecin.



Cet article médical a été relu et validé par un médecin spécialiste en médecine générale au sein d’un établissement ELSAN, groupe leader de l’hospitalisation privée en France. Il a un but uniquement informatif et ne se substitue en aucun cas à l’avis de votre médecin, seul habilité à poser un diagnostic.

Pour établir un diagnostic médical précis et correspondant à votre cas personnel ou en savoir davantage et avoir plus d’informations sur votre pathologie, nous vous rappelons qu’il est indispensable de prendre contact et de consulter un médecin.

Vous trouverez ci-dessous, les médecins généralistes au sein des hôpitaux privés ELSAN, qui vous reçoivent en RDV près de chez vous, dans l’un de nos établissements.

Vos questions fréquemment posées :

Comment soigner l'aphte dans la bouche ?

En règle général, un aphte disparait de lui-même en quelques jours. Il faut également avoir une bonne hygiène buccale et éviter de manger des aliments trop chauds. Certains médicaments peuvent aussi être prescrits. En cas d'aphte à récidive consultez votre médecin.

Est-ce que c'est grave d'avoir des aphtes ?

La plupart du temps cette pathologie est bénigne, mais elle peut être gênante et douloureuse.

Quel virus provoque des aphtes ?

Les aphtes sont des petites ulcérations qui se développent sur les muqueuses, notamment sur la langue, les gencives ou la joue. Elles sont souvent provoquées par un virus, le plus souvent par le virus Herpes simplex de type 1.

Quelle est la durée d'un aphte ?

La durée d’un aphte est variable. Elle peut être de quelques jours à deux semaines. Les aphtes sont généralement plus longs à guérir si vous êtes fumeur ou si vous avez un système immunitaire affaibli.

Image

1er

opérateur de santé privé en France

Image

28 000

collaborateurs

Image

45 000

naissances par an

Image

2 200 000

de patients chaque année

Image

7 500

médecins

Image

137

établissements