Insolation

L'insolation est un terme médical qui désigne une hausse de la température interne du corps humain. Elle peut être dangereuse pour la santé et provoquer des symptômes tels que des coups de soleil, des brûlures, des nausées, des vomissements, des maux de tête, de la fièvre et une déshydratation.

Trouver un médecin généraliste à proximité

Prendre rendez-vous en ligne

Retour

Dans la plupart des cas sans gravité, l’insolation peut parfois entraîner de graves complications qui légitiment sa prise en charge rapide. Gestes à adopter, mesures de prévention, complications possibles… voici l’essentiel à savoir sur l’insolation.

Définition : qu’est-ce qu’une insolation ou un coup de chaleur ?

L’insolation définit une augmentation de la température interne du corps humain. Au quotidien, le corps humain régule la température interne pour la maintenir autour de 37 °C via des mécanismes comme la transpiration et la soif. Lorsque les capacités de régulation de la température corporelle sont défaillantes (voir les causes ci-dessous), le phénomène d’insolation survient. Aussi appelée "hyperthermie", l’insolation comporte plusieurs stades et plusieurs degrés de gravité. Elle est parfois confondue avec le coup de chaleur qui définit une autre forme d’hyperthermie.

 

L’insolation chez l’enfant

L’insolation chez l’enfant ou chez le nourrisson est un cas très sérieux d’insolation. Les plus jeunes enfants n’ont en effet pas la même réaction que les adultes face à l’augmentation de leur température interne (leurs capacités de thermorégulation ne sont pas celles des adultes). Il est donc recommandé d’être particulièrement vigilant face à ce phénomène lorsqu’on est responsable de nouveau-nés et de jeunes enfants.

Quelles sont les causes d’une insolation ?

L’exposition prolongée au soleil constitue la principale cause d’une insolation. Bien que l’on parle d’exposition au soleil, il s’agit pour être plus précis de l’exposition à de fortes chaleurs et au rayonnement du soleil. Ces deux éléments se combinent pour agresser le corps humain et mettre à l’épreuve les mécanismes de régulation de la température corporelle. D’autres éléments, comme la prise de certains médicaments, la consommation d’alcool, le manque de sommeil, l’obésité ou encore la pratique d’une activité physique intense et/ou prolongée dans un contexte de chaleur, peuvent également favoriser une insolation.

Insolation

 

Quels sont les signes et symptômes d’une insolation ?

Les symptômes de l’insolation apparaissent le plus souvent après une exposition prolongée au soleil (beaucoup plus rapidement chez les enfants et chez les personnes fragiles). Ils se résument à :

  • des maux de tête ;
  • une sensation de chaleur au niveau du visage ;
  • une sensation d’étourdissement, voire de vertiges ou de malaise ;
  • une fièvre supérieure à 39,5 °C ;
  • une soif intense. 

Des vomissements, l’accélération de la fréquence cardiaque, des crampes musculaires ou encore un état de somnolence (fatigue) constituent autant d’autres symptômes de l’insolation.

Comment diagnostiquer une insolation ?

La prise en compte des signes physiques (symptômes) et du contexte (exposition prolongée au soleil) suffit à poser le diagnostic d’une insolation.

Comment soigner une insolation : quels traitements ?

Dans la majorité des cas, les premiers gestes évoqués ci-dessus et destinés à faire baisser la température corporelle suffisent à faire disparaître les symptômes et à soigner l’insolation au bout de quelques heures, et sans conséquence. Il est parfois également possible de retirer les vêtements de la personne souffrant d’une insolation.

Comment éviter une insolation ?

Plusieurs mesures permettent d’éviter l’insolation. Il s’agit principalement :

  • d’éviter l’exposition prolongée au soleil, en particulier durant les heures les plus chaudes de la journée ;
  • de porter des éléments de protection contre la chaleur et contre le rayonnement du soleil (lunettes de soleil, casquette ou chapeau, etc.) ;
  • d’éviter le port de vêtements épais ;
  • de s’hydrater régulièrement, tout au long de la journée, sans attendre de ressentir la sensation de soif ;
  • de se rafraîchir le corps, en particulier le visage et la nuque ;
  • d’éviter les efforts physiques prolongés par forte température. 

Il convient également, rappelons-le, d’être particulièrement vigilant sur la protection des enfants et des personnes âgées.

Quelles sont les complications possibles de l’insolation ?

Lorsqu’elle se transforme en coup de chaleur, l’insolation peut entraîner un malaise ou une perte de conscience et une augmentation de la température corporelle au-delà des 40 °C. Dans ce type de situation, une prise en charge par un professionnel de santé en urgence (service des urgences d’un établissement hospitalier ou contact du Samu) est recommandée. L’insolation maligne et le coup de chaleur peuvent en effet entraîner des complications sérieuses avec un risque d’atteintes neurologiques, cardiaques ou rénales, un coma, voire, dans les cas plus graves, le décès.



Cet article médical a été relu et validé par un médecin spécialiste en médecine générale au sein d’un établissement ELSAN, groupe leader de l’hospitalisation privée en France. Il a un but uniquement informatif et ne se substitue en aucun cas à l’avis de votre médecin, seul habilité à poser un diagnostic.

Pour établir un diagnostic médical précis et correspondant à votre cas personnel ou en savoir davantage et avoir plus d’informations sur votre pathologie, nous vous rappelons qu’il est indispensable de prendre contact et de consulter un médecin.

Vous trouverez ci-dessous, les médecins généralistes au sein des hôpitaux privés ELSAN, qui vous reçoivent en RDV près de chez vous, dans l’un de nos établissements.

Vos questions fréquemment posées :

Que faire en cas d’insolation ?

La prise en charge rapide de l’insolation dès l’apparition des premiers symptômes permet d’éviter le coup de chaleur et ses complications plus graves pour la santé. En pratique, il convient de :

  • stopper toute activité ou tout effort physique ;
  • se positionner à l’ombre, et de préférence dans un endroit frais et aéré ;
  • humidifier sa peau (via une douche de préférence) ;
  • boire de l’eau.

À noter que la prise de médicaments comme le paracétamol est déconseillée en cas d’insolation. 

Combien de temps dure une insolation ?

La durée de l’insolation varie selon les personnes (âge, état de santé). Elle dure le plus souvent quelques heures, bien que ses effets puissent se faire ressentir jusqu’à plusieurs jours après l’exposition prolongée au soleil.

Comment soigner une insolation rapidement ?

La première chose à faire en cas d'insolation est de stopper toute activité physique et de se positionner dans un endroit frais et aéré. Il est aussi conseillé de s'hydrater régulièrement et d'humidifier sa peau.

Quand se déclare une insolation ?

L’insolation se déclare généralement suite à une exposition au soleil ou suite à de fortes chaleurs. D'autres facteurs peuvent aussi être à l'origine d'une insolation comme la prise de certains médicaments, la consommation d’alcool ou le manque de sommeil.

Image

1er

opérateur de santé privé en France

Image

28 000

collaborateurs

Image

45 000

naissances par an

Image

2 200 000

de patients chaque année

Image

7 500

médecins

Image

137

établissements