Biopsie prostate

La biopsie de la prostate est une procédure médicale courante utilisée pour diagnostiquer le cancer de la prostate. Dans cet article, Elsan vous informe du déroulement et des suites de cet examen.

Trouver un spécialiste en Oncologie et/ou cancérologie à proximité

Prendre rendez-vous en ligne

Retour

Si le médecin soupçonne un cancer de la prostate, il propose à son patient une biopsie de la prostate. Il s'agit d'un examen standard, effectué pour poser le diagnostic du cancer, au cours duquel le chirurgien prélève de petits échantillons de tissu. Ils sont ensuite examinés en laboratoire pour déterminer s'ils contiennent des cellules cancéreuses ou suspectes.

Définition : Qu’est-ce qu’une biopsie de la prostate  ?

La prostate est un organe présent uniquement chez les hommes. Elle se trouve en dessous de la vessie, contre le rectum, et elle entoure l'urètre (le canal qui évacue l'urine hors de l'organisme). La prostate contribue à la fabrication du sperme.
Une biopsie est un acte médical qui consiste à prélever un petit échantillon de tissu ou de cellules afin qu'ils soient analysés au microscope. 
Dans le cas d'une biopsie de la prostate, le tissu de la glande prostatique est prélevé à l'aide d'une aiguille à biopsie. Le tissu est ensuite examiné pour confirmer ou infirmer la présence de cellules cancéreuses.

Homme en blouse blanche analysant un prélèvement

 

Pourquoi faire une biopsie prostatique ?

Une biopsie de la prostate est demandée par le médecin s'il soupçonne un cancer de la prostate, car :

  • Le PSA augmente sur plusieurs prélèvements successifs, ou est anormalement élevé.
  • Le médecin a décelé des anomalies lors d'un toucher rectal.
  • L’IRM prostatique révèle des lésions suspectes

 

Prendre rendez-vous en ligne

Comment se préparer à une biopsie de la prostate ?

Pour se préparer à une biopsie de la prostate, l'urologue peut demander à son patient de :

  1. Fournir un échantillon d'urine 1 semaine avant la réalisation de la biopsie de la prostate environ, pour écarter la présence de bactérie dans les urines En effet, si vous avez une bactérie dans les urines il sera nécessaire de prendre des antibiotiques avant le geste, voire de le reporter.
  2. Ne pas prendre certains médicaments anticoagulants ou antiagrégants qui peuvent augmenter le risque de saignement – comme la warfarine, l'aspirine, l'ibuprofène et certains compléments alimentaires à base de plantes – plusieurs jours avant l'intervention.
  3. Faire des lavements rectaux par suppositoire à la maison avant le rendez-vous pour la biopsie.
  4. Prendre le traitement antibiotique prescrit par l'urologue avant la biopsie de la prostate afin de limiter les risques infectieux.
     

Comment se déroule cet examen de la prostate ?

Pendant la biopsie, le patient est allongé sur le côté, les genoux remontés vers la poitrine, en chien de fusil, ou sur le dos les jambes repliées. La biopsie de la prostate se déroule sous anesthésie locale ou générale selon les habitudes de l’urologue.

Pour que le médecin puisse prélever du tissu uniquement dans les parties suspectes de la prostate, l'examen est pratiqué sous contrôle échographique. Le médecin introduit une sonde d'échographie dans le rectum. Grâce aux ultrasons, l'image de la prostate apparaît sur l'écran de contrôle du médecin.

Une fois qu'il a localisé les zones contenant des cellules anormales, il insère une aiguille à déclenchement automatique dans votre prostate pour prélever un échantillon soit en passant à travers le rectum (biopsie trans-rectale) soit en passant à travers la peau sous les bourses (voie trans-périnéales). Dans un examen typique de la prostate, il prélève 12 échantillons.

Quelle est la différence entre les biopsies trans-rectales et trans-périnéales ?

La voie trans-rectale est la méthode la plus couramment utilisée, la prostate étant collée au rectum, il est facile d’y accéder en piquant à travers la paroi rectale, mais cela peut entrainer des infections urinaires et des saignements par l’anus, certaines zones de la prostate sont également en particulier dans la zone antérieure plus difficile à prélever en passant par le rectum

La voie trans-périnéale est moins répandue mais permet de prélever des échantillons de prostate sans passer par le rectum. Il y a toujours une sonde dans le rectum pour permettre de voir la prostate, mais les biopsies sont faites à travers la peau sous la bourse diminuant ainsi les risques d’infection de la prostate et de saignements par l’anus, cela permet également d’explorer toutes les zones prostatiques.
 

Quelle est la durée d’hospitalisation avec une biopsie de la prostate ?

La procédure dure généralement 10 minutes. La biopsie de la prostate est une procédure relativement simple et rapide qui ne nécessite généralement pas d'hospitalisation prolongée.

En effet, la plupart des biopsies de la prostate sont réalisées en ambulatoire, ce qui signifie que le patient peut rentrer chez lui le jour même de la procédure.

Quels sont les résultats d’un prélèvement de la prostate négative ou positive ?

Une fois les résultats de la biopsie de la prostate disponibles (1 à 2 semaines), les médecins et les patients peuvent obtenir des informations précieuses sur l'état de santé de la prostate.

  • Dans les cas où la biopsie est négative, cela signifie que les échantillons prélevés ne présentent pas de signes de cancer de la prostate ou d'autres anomalies. Cela peut être un soulagement pour les patients et leur famille, mais il est important de se rappeler que des contrôles réguliers seront nécessaires pour s'assurer que la prostate reste saine.
  • Si la biopsie est positive, cela signifie que des cellules cancéreuses ont été détectées dans les échantillons prélevés. Le médecin évaluera alors la gravité du cancer et déterminera le stade de la maladie, qui aidera à guider les options de traitement.

✍ A noter : En fin de compte, quel que soit le résultat de la biopsie, il est important de travailler en étroite collaboration avec le médecin pour déterminer le meilleur plan de traitement et de surveillance pour la santé de la prostate.

Y a-t-il des effets secondaires à une biopsie de la prostate ?

  • Une infection des voies urinaires ou une infection de la prostate. C'est très rare mais cela nécessite une hospitalisation pour mettre des antibiotiques par les veines
  • Du sang les urines. C’est classique il est alors nécessaire de majorer son hydratation pour diluer les urines et éviter la formation de caillots sanguins
  • Des difficultés à la miction pendant quelques jours après l'intervention.

⚠️ Attention : Si vous ne pouvez pas uriner du tout, appelez votre médecin ou rendez-vous aux urgences et précisez-leur que vous venez de subir une biopsie de la prostate. Prévenez également votre médecin en cas de fièvre, de tremblements ou de frissons dans les 3 jours qui suivent l'intervention, de saignements excessifs, ou de douleur excessive après la biopsie de la prostate.

Quelle est la durée des saignements après une biopsie de la prostate ?

La présence de sang dans les urines et/ou les selles est fréquente pendant les 3 à 5 jours qui suivent la biopsie.

Il est également fréquent de constater la présence de sang dans le sperme pendant 2 à 3 mois après l'examen.(Ce problème, bénin, se résorbe de lui-même). 

Quelle est la convalescence après une biopsie de la prostate ?

La convalescence après une biopsie de la prostate est généralement courte et simple. Bien que chaque patient puisse récupérer à un rythme différent, il est recommandé de prendre quelques précautions pour faciliter le processus de guérison.

  • Il est important d'éviter les activités physiques intenses, comme soulever des charges lourdes ou faire du vélo ou de la moto, pendant les 2 ou 3 premiers jours suivant l'intervention pour éviter les saignements.
  • Il est également recommandé de limiter les trajets en voiture de longue distance pendant cette période.
  • Il est important de boire beaucoup d'eau et de rester bien hydraté, car cela peut aider à prévenir les infections et à faciliter le processus de guérison.

✍ A noter : Si vous ressentez des douleurs, une gêne ou des symptômes inhabituels, il est important de consulter votre médecin sans tarder. En suivant ces conseils simples et en étant attentif à votre corps, vous devriez récupérer rapidement et sans complications après une biopsie de la prostate.

Cet article médical a été relu et validé par un  médecin spécialiste en urologie au sein d’un établissement ELSAN, groupe leader de l’hospitalisation privée en France. Il a un but uniquement informatif et ne se substitue en aucun cas à l’avis de votre médecin, seul habilité à poser un diagnostic.

Pour établir un diagnostic médical précis et correspondant à votre cas personnel ou en savoir davantage et avoir plus d’informations sur votre pathologie, nous vous rappelons qu’il est indispensable de prendre contact et de consulter un médecin.

Vous trouverez ci-dessous, les praticiens urologues au sein des hôpitaux privés ELSAN, qui vous reçoivent en RDV près de chez vous, dans l’un de nos établissements.

Article écrit le 25/01/2024, vérifié par Dr Jerome Gas, Clinique Pont de Chaume

Prenez tout de suite rendez-vous ! 

Obtenez un rendez-vous en moins de 5 min avec l'un de nos praticiens en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux dans un établissement près de chez vous !

Vos questions fréquemment posées :

Est-ce que biopsie de la prostate veut dire cancer ?

Une biopsie ne signifie pas forcément cancer. Une biopsie est une procédure qui consiste à prélever des tissus ou des cellules à partir de la prostate et à les examiner sous un microscope pour déterminer si oui ou non une tumeur cancéreuse est présente. Cependant, cet examen est souvent recommandé pour évaluer la présence de cellules cancéreuses dans la prostate chez les hommes présentant  des taux élevés d'antigène prostatique spécifique (PSA) dans le sang, une anomalie au toucher rectal, ou sur les images de l’IRM prostatique. 

Est-ce qu'une biopsie de la prostate fait mal ?

Une biopsie de la prostate est une procédure invasive qui peut provoquer des douleurs et des saignements. Elle est réalisée sous anesthésie locale ou générale, ce qui permet de limiter la douleur et le malaise associés. Cependant, certains hommes peuvent encore ressentir une gêne ou une douleur dans la région de la prostate après la procédure. Des analgésiques peuvent être prescrits pour aider à soulager ces symptômes. Il est important que les patients signalent tout inconfort ou douleur à leur médecin afin de recevoir les soins nécessaires pour minimiser les effets secondaires de la biopsie de la prostate.

Quels sont les risques d'une biopsie de la prostate ?

Les risques d'une biopsie de la prostate peuvent inclure des douleurs, des saignements, des infections, des problèmes urinaires et une inflammation de la prostate. Dans de rares cas, une biopsie peut entraîner une septicémie ou une rétention urinaire aiguë.

Peut-on conduire après une biopsie de la prostate ?

Durant les deux ou trois premiers jours après la biopsie de la prostate, il est conseillé de ne pas réaliser d'efforts physiques trop importants. Ainsi, il vaut mieux ne pas porter des choses trop lourdes, et éviter de prendre le vélo ou la moto. Il est également conseillé de ne pas prendre la voiture sur des distances trop longues ou de réduire ses trajets.

Quels sont les premiers symptômes du cancer de la prostate ?

Le cancer de la prostate peut évoluer de façon silencieuse. Il peut ne pas y avoir de symptômes au début. D'où l'importance du dépistage. Des signes peuvent apparaître au cours de son évolution : présence de sang dans les urines, douleurs dans les os, difficultés à uriner.

Traitement associé à l'Oncologie/Cancérologie

Image

1er

acteur de la santé privée en France EN

Image

28 000

collaborateurs

Image

34 000

naissances par an

Image

4,9 millions

patients traités par an

Image

7 500

praticiens

Image

212

établissements et centres