Mastectomie

La mastectomie est une chirurgie visant à enlever la totalité ou une partie du sein en raison de cellules cancéreuses ou pour éviter le risque de récidive du cancer du sein. Cette opération peut être partielle ou totale.

Trouver un spécialiste en Oncologie et/ou cancérologie à proximité

Prendre rendez-vous en ligne

Retour

Il peut arriver au cours d’une vie de subir une mastectomie en raison d’un cancer du sein. Selon l’état de la tumeur, le corps médical aura recours soit à une mastectomie partielle, soit totale. Dans tous les cas, la patiente ou le patient peut souhaiter une ablation totale du sein.

Définition : qu’est-ce qu’une mastectomie ou mammectomie ?

Une mastectomie consiste en une chirurgie mammaire d’ablation partielle ou totale due à une prolifération des cellules cancéreuses dans les tissus du sein, canaux et lobules.

Femme tenant son sein à moitié caché par sa main, à la suite d'une mastectomie.

 

Pourquoi faire une mastectomie ou ablation du sein : mastectomie préventive ou curative ?

Pour éviter les risques de récidive ou simplement faire disparaître la tumeur, la mastectomie est une solution. Dans certaines situations, le retrait du sein est obligatoire pour plusieurs raisons :

  • la présence importante de tumeurs dans la zone du sein ;
  • la progression de la tumeur vers d’autres zones ;
  • les risques de récidive ;
  • une tumeur trop volumineuse par rapport au sein ;
  • l’impossibilité d’effectuer une tumorectomie, etc. 

Le saviez-vous ? Certains patients sont plus susceptibles de développer un cancer du sein au cours de leur vie. Il s’agit d’une prédisposition au cancer. Et cela est dû à une mutation génétique des gènes BRCA1 (chromosome 13) et BRCA2 (chromosome 17), mais aussi de la protéine PALB2. Ce cas représente une minorité dans la survenance de cette maladie, puisque non seulement il est question d’une prédisposition au développement d’un cancer et pas d’une transmission automatique, mais aussi il existe beaucoup plus en pratique de facteurs exogènes à la survenance d’un cancer : comme une exposition à des substances cancérigènes.

Quels sont les types de mastectomie pour une femme ?

La mastectomie partielle

La mastectomie partielle est une chirurgie conservatrice du sein, car si la tumeur est retirée, le sein, lui, est conservé. Cependant, des tissus sains peuvent être retirés en même temps que la tumeur pour s’assurer de son retrait complet.

 

La mastectomie totale

La mastectomie totale est une chirurgie non conservatrice du sein, puisque non seulement la tumeur est retirée, mais le sein également (glande mammaire, mamelon, aréole, etc.). Cette situation est moins courante. Dans certains cas, la tumeur peut s’étendre et toucher le second sein. Il est alors nécessaire de faire une double mastectomie pour se débarrasser des cellules cancéreuses.

Comment se passe une opération du cancer du sein ?

Il existe plusieurs étapes à suivre pour réaliser cette chirurgie du sein :

  • étapes : la première étape consiste en la préparation de la patiente par son chirurgien avant l’opération. Toutes les questions et informations ou indications à suivre en lien avec cette chirurgie sont abordées à ce stade. Un bilan sanguin peut être requis. S’agissant d’une opération sous anesthésie générale, la patiente devra aussi prendre rendez-vous avec un anesthésiste. Tout est passé en revue : son état de santé, la prise éventuelle de médicaments, etc. Toutefois, pour une mastectomie simple, l’anesthésie locale est privilégiée. Il est obligatoire d’être à jeun pour l’opération. Le jour J, la patiente est conduite au bloc opératoire pour subir soit une mastectomie partielle, soit totale ;
  • durée : tout dépend du type d’opération à faire et des actes connexes à accomplir. En pratique, l’opération dure au moins 1 heure.
  • douleur après la réalisation d’une mastectomie : comme toute chirurgie traditionnelle nécessitant de faire des incisions parfois importantes au niveau de la peau, la mastectomie peut provoquer des douleurs diffuses dans la zone opérée, qu’il s’agisse du retrait d’une tumeur précoce ou avancée. D’autant plus que cette chirurgie du sein est souvent suivie immédiatement d’une reconstruction mammaire. À la sortie du bloc et même quelques jours après l’opération, la patiente peut se sentir extrêmement fatiguée, avoir des œdèmes au niveau du bras ou des hématomes. 

Bon à savoir : Durant le procédé d’éradication de la tumeur, quelques ganglions lymphatiques sont retirés aux fins d’analyse du développement de la tumeur. Deux techniques peuvent être utilisées : soit l’ablation du ganglion sentinelle (ganglion présent dans la zone de la tumeur), soit le curage axillaire. La seconde est la conséquence de la première. Ce prélèvement fera l’objet d’un examen anatomopathologique pour évaluer la tumeur.

Quelle est la convalescence après une chirurgie du cancer du sein ?

La durée de convalescence après une mastectomie est variable. Comptez en moyenne 1 à 7 jours après l’opération. Des antalgiques vous sont prescrits pour calmer la douleur, accompagnés de soins par une ou un infirmier à domicile. Parfois, des anticoagulants seront nécessaires par voie sous-cutanée. Quelques semaines après l’opération, entre deux et trois semaines, il y a de nouveau la visite chez le chirurgien pour s’assurer des suites normales de l’opération et de la cicatrisation.

 

Le temps de cicatrisation pour la mastectomie est plus long. Entre les changements de pansement et la cicatrisation, comptez en moyenne 4 mois au minimum, mais dans la plupart des cas, une année entière.

 

Bon à savoir : Si vous avez de la fièvre, si vous saignez anormalement, vous devez contacter le plus rapidement possible votre médecin.

Comment se passe une reconstruction mammaire après mastectomie ?

Il existe trois types de reconstruction du sein :

  • avec prothèses en silicones : celles-ci sont introduites sous la peau ou le muscle ;
  • en se servant de lambeaux de peau et de graisse : des tissus provenant de certaines parties du corps peuvent être prélevés et utilisés pour reconstruire la zone du sein ;
  • par le biais d’un lipofilling ou lipomodelage : la reconstruction mammaire se fait en injectant de la graisse provenant de certains endroits du corps des suites d’une liposuccion. 

La reconstruction, si le sein est conservé, peut se faire immédiatement à la suite du retrait de la tumeur, ou postérieurement s’agissant d’une ablation totale du sein.

 

Bon à savoir : Après une telle opération, il est recommandé de porter des soutiens-gorges prévus à cet effet, c’est-à-dire un soutien-gorge de maintien de la poitrine.

 

La mastectomie n’est pas qu’une opération pour se débarrasser d’une tumeur maligne, c’est aussi l’image que la patiente a d’elle-même après une telle chirurgie. Il est opportun d’avoir le soutien moral nécessaire, du diagnostic au retrait, puis lors de la cicatrisation.



Cet article médical a été relu et validé par un médecin spécialiste en oncologie médicale au sein d’un établissement ELSAN, groupe leader de l’hospitalisation privée en France. Il a un but uniquement informatif et ne se substitue en aucun cas à l’avis de votre médecin, seul habilité à poser un diagnostic.

Pour établir un diagnostic médical précis et correspondant à votre cas personnel ou en savoir davantage et avoir plus d’informations sur votre pathologie, nous vous rappelons qu’il est indispensable de prendre contact et de consulter un médecin.

Vous trouverez ci-dessous, les chirurgiens du sein au sein des hôpitaux privés ELSAN, qui vous reçoivent en RDV près de chez vous, dans l’un de nos établissements.

Vos questions fréquemment posées :

Qu'est-ce que ça veut dire mastectomie ?

La mastectomie est une opération mammaire, elle peut être totale (enlèvement de la totalité de la glande mammaire) ou partielle (enlèvement d’une partie de la glande mammaire).

Quelle est la différence entre mammectomie et mastectomie ?

La mammectomie, aussi appelée mastectomie, est une opération qui consiste en l'ablation du sein dans le cas de tumeurs cancéreuses.

Comment s'habiller après une mastectomie ?

Après une mastectomie, il est important de porter des vêtements confortables qui ne serrent pas la poitrine. Il est également recommandé de porter des soutien-gorge de maintien avec une fermeture frontale.

Traitement associé à l'Oncologie/Cancérologie

Image

1er

opérateur de santé privé en France

Image

28 000

collaborateurs

Image

45 000

naissances par an

Image

2 200 000

de patients chaque année

Image

7 500

médecins

Image

137

établissements